20 Février 2019

Madagascar: Biennale de Venise - Joël Andrianomearisoa au Pavillon de Madagascar

Du 11 mai au 24 novembre, le premier Pavillon de Madagascar sera présent à la 58e édition de la Biennale de Venise, et sera représenté par l'artiste Joël Andrianomearisoa.

« J'aime la nuit, j'ai peur du matin » s'exprime Joël Andrianomearisoa, lors de la présentation officielle à la presse de la participation de Madagascar à la Biennale de Venise, hier au Kudeta Carlton. Un sentiment qu'il a partagé avec l'assistance, comme pour parler de sa pièce artistique, « I have forgotten the night », décliné en quatre langues, l'anglais, le malgache, l'italien et le français. L'artiste est encore en pleine phase de création, et les premières esquisses de son projet ont été présentées hier. Rina Ralay-Ranaivo, un des commissionnaires, parle de son œuvre: « L'artiste décompose le palais d'Ilafy, première demeure royale sur la douzième colline sacrée de l'Imerina ». Joël Andrianomearisoa s'inspire également du poète Rabearivelo, mais aussi d' « Iarivo mirehitra jiro », la ville et ses lumières. Autant d'éléments qui se bousculent pour créer une œuvre spéciale pour la Biennale de Venise, présentée dans le Pavillon de Madagascar, qui se situe à l' « Arsenale Artiglierie » à Venise.

Mécénat

Ce Pavillon de Madagascar à la Biennale de Venise, qui en est à sa 58e édition, est un projet du Ministère de la Culture et de la Communication, produit par l'association « Kanotko Madagascar » et « Revue Noire Paris ». Cette première participation de Madagascar à ce grand rendez-vous de l'art contemporain est un honneur pour le pays. Et il a été rendu possible grâce à un élan d'amitié, et à divers fonds culturels, dont le « Rubis Mécénat Cultural Fund ». Ce fonds qui soutient la création à Madagascar, et qui lancera le laboratoire d'innovation et de création pour le « design » social, « Ndao hanavao ». Il y a également le Fonds de dotation Thibault Poutrel, mais aussi aux divers partenaires comme la « Fondation Zinsou », ainsi que des entreprises « amis des arts » comme « Vision Madagascar », qui soutient l'art contemporain de Madagascar au-delà des frontières, et qui promeut le potentiel artistique du pays dans les grandes rencontres internationales.

Madagascar

Corruption - L'ambassade de Madagascar aux Etats-Unis épinglée par une enquête

Plus d'un milliard d'ariary, soit 263.000 euros, ont été détournés à l'ambassade de… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.