20 Février 2019

Angola: Nouveau système d'eau de Ndalatando budgété à 50 millions USD

Lucala — Cinquante millions de dollars sont le montant que le gouvernement doit utiliser pour exécuter le projet de construction du nouveau système d'approvisionnement en eau potable à la ville de Ndalatando (capitale de Cuanza Norte), pompé à 36 kilomètres, à partir de la rivière Lucala.

C'est ce qu'a informé mardi, à la presse, le directeur national des eaux, Lucrecio Costa, à l'issue de sa visite à la municipalité de Lucala, où il a radiographié les conditions et le lieu où l'infrastructure sera construite.

Selon le responsable, le projet est inscrit au Programme d'investissement public (PIP) du ministère de l'Énergie et de l'Eau pour l'année 2019, dont l'exécution des travaux sera cofinancée par la Banque mondiale.

Lucrecio Costa s'est assuré que le financement était sécurisé et a indiqué que les étapes initiales du projet étaient déjà en place à un moment où le processus de présélection était en cours et que les contractants potentiels seraient indiqués jusqu'à la fin du mois de février. Il a déclaré que le processus de sélection de l'entreprise avait duré cinq mois et que le début des travaux était prévu pour novembre. Lucrecio Costa a souligné que la capacité du nouveau système d'approvisionnement en eau serait déterminée par la faisabilité de l'exécution du projet, dans le but de tripler la capacité du système actuel d'approvisionnement en liquide à la ville de Ndalatando, dont l'infrastructure est incompatible avec la demande actuelle de consommation.

Angola

Les États-Unis s'engagent à aider dans la récupération de l'argent retiré du pays

Le secrétaire d'État adjoint américain, John Sullivan, a réaffirmé lundi que les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.