18 Février 2019

Algérie: Le Gouvernement met en exergue le développement des moyens de communication en Algérie

Alger — Les deux dernières années ont enregistré la poursuite du développement des moyens de communication en Algérie, relève la Déclaration de politique générale qui sera présentée lundi prochain par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, devant l'Assemblée populaire nationale (APN).

"Aujourd'hui, l'Algérie compte plus de 200 titres de presse écrite de diverses catégories, une quarantaine de chaines de télévision, une cinquantaine de radios publiques nationales et locales et plus d'une vingtaine de journaux électroniques", précise le document.

Toutefois, le Gouvernement a noté que "toute cette corporation des médias se déploie d'une manière quelque peu anarchique", ajoutant que "l'Autorité de régulation de l'audiovisuel n'arrive pas à exercer réellement son mandat, alors que l'Autorité de régulation de la presse écrite n'est pas encore mise en place avec le concours de l'Exécutif, mais aussi des deux chambres du Parlement".

Concernant le développement de la presse locale, la Déclaration note que les "Pouvoirs publics poursuivent leurs efforts" dans ce domaine, citant, à ce propos, "l'installation de 115 émetteurs FM au bénéfice de la radio, dont la grande majorité dans les wilayas du sud et des hauts plateaux, le déploiement, au bénéfice de la télévision de 12 nouveaux émetteurs de la TNT".

Lire aussi : Déclaration de politique générale : "Profonde mise à jour" de la politique nationale de santé

En outre, un bouquet comportant cinq chaines de télévisions publiques, 55 chaines de radios publiques et le fil de l'Agence de presse est désormais diffusé par le biais du Satellite ALCOMSAT 1 à l'intérieur du pays et vers l'étranger, rappelle le document, soulignant qu'un "important effort" de formation universitaire dans le domaine des médias.

Enfin, la Déclaration précise que la publicité "n'est guère contrôlée par l'Etat", relevant que "sur un marché publicitaire annuel de 11,5 milliards DA, seuls 7,2 milliards DA empruntent le circuit de l'ANEP" et que cette manne publicitaire "va à plus de 80% à la presse privée tous médias confondus".

Download attachments:

déclaration_5.pdf (4 Downloads)

Algérie

Gaïd Salah, l'apparatchik qui joue au Zorro de la République

Et de 14 ! Les Algériens devraient à nouveau descendre dans la rue ce vendredi 24 mai pour exiger que le… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.