20 Février 2019

Sénégal: En meeting à Mbacké - Idrissa Seck promet une eau de qualité à Touba

Le candidat de la coalition Idy 2019 était dans la ville de Mbacké, dans la soirée d'hier, mardi 19 février, après avoir passé la matinée à effectuer des visites aux différentes familles mourides de Touba.

Face à des militants acquis à sa cause, le candidat de la coalition Idy 2019 a dit qu'une fois porté à la magistrature suprême, il compte s'investir pleinement dans la vulgarisation des œuvres du fondateur du mouridisme. Mieux, il a promis à ses militants de faire en sorte que les villes de Mbacké et de Touba aient accès à une eau beaucoup plus digeste et de qualité.

Il apportera aussi sa contribution dans la construction de l'Université Cheikh Ahmadou Bamba, un chantier de l'actuel Khalife, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

S'il sort victorieux de la compétition électorale au soir du 24 février, Idrissa Seck a aussi dit qu'il se basera sur la jeunesse, un levier important dans le développement du Sénégal. La vulgarisation des enseignements est un autre engagement pris par le candidat de la coalition Idy 2019.

En faisant cette déclaration, il s'est dit convaincu que les fondements d'une société en marche est le développement de connaissances. Revigoré par la forte mobilisation de ses souteneurs, le candidat de la coalition Idy 2019 a dit qu'il sera élu dès le premier tour au soir du 24 février prochain. Idrissa Seck a profité également de l'occasion pour faire un clin d'œil aux leaders qui l'accompagnent. A signaler qu'Idrissa Seck est venu à Mbacké avec des leaders de sa coalition dont Malick Gakou, Bougane Guèye Dany et Cheikh Hadjiibou Soumaré.

MBACKE : Idrissa Seck accueilli dans la ferveur populaire

Le candidat de la coalition Idy 2019 est entré dans la ville de Mbacké, peu après 19h30, par une voie de contournement de la ville de Touba. Son cortège a été accueilli par des militants tout acquis à la cause du candidat.

Un public composé en majorité de jeunes et de femmes à suivi le convoi depuis l'entrée de la ville empêchant même les voitures de rouler à une grande vitesse. Habillées en vert et blanc, les femmes répétaient les paroles d'une chanson du groupe Keurgui hostile au président de la République Macky Sall.

Pancartes à la main, les militants ont accompagné le cortège jusqu'au lieu dans lequel le meeting devrait se tenir au quartier Ndoyenne. Idrissa Seck accompagné de la quasi-totalité des leaders de sa coalition a eu des difficultés pour accéder à la tribune officielle.

Finalement, c'est sur sa voiture qu'il a fait sa déclaration. Tout au long de sa présence à Mbacké, ses souteneurs ont de temps à autre, appelé le président sortant Macky Sall à céder le pouvoir. Mieux, ils ont trouvé que leur candidat sera élu dès le premier tour.

Sénégal

La BCEAO fixe les priorités dans la zone UEMOA

En conclusion et perspectives de son « Rapport annuel sur la situation de l'inclusion financière dans… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.