20 Février 2019

Togo: Service public - Qui paye ?

Dans de nombreux pays, le financement de l'éclairage public est assuré par les impôts payés par les contribuables. Au Togo, la situation est un peu plus compliquée en raison d'une assiette fiscale très étroite.

Du coup, un autre système a été mis en place.

Sur chaque facture acquittée par les particuliers et les professionnels, une petite quote-part est destinée à l'éclairage municipal. Elle va de 1f par Kwh à 2F.

Ces redevances, introduites il y a 8 ans, permettent d'éclairer les rues et les avenues des villes. En principe.

Les problèmes d'impayés - 9 milliards de Fcfa en 2018 - rendent la situation problématique.

De nombreux clients 'oublient' d'acquitter leurs factures. Du coup, c'est encore une fois l'Etat qui doit mettre la main à la poche en donnant 7 milliards à la CEET, la compagnie d'électricité.

Togo

Faire le plein coûte lus cher

L'essence et le diesel sont plus chers depuis ce mardi. Le Togo a été contraint d'adapter les prix… Plus »

Copyright © 2019 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.