21 Février 2019

Algérie: Réalisation de grands acquis législatifs au profit de l'enfant

Setif — La déléguée nationale à la protection de l'enfance, Meriem Chorfi, a affirmé mercredi à Sétif que "l'Algérie a réalisé de grands acquis législatifs et juridiques au profit de l'enfant".

Lors de son inspection du centre de rééducation et réinsertion des mineurs relevant du ministère de la Justice à la cité Bel air de Sétif, la même cadre a indiqué que l'Algérie possède d'"importants" acquis législatifs et juridiques pour l'enfance dont le dernier amendement constitutionnel sur l'aspect préventif et de protection de l'enfant ainsi que la loi de protection de l'enfance "adoptés tous, a-t-elle noté, en exécution du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika".

Inscrivant sa visite dans la wilaya dans le cadre des missions de la délégation d'appréciation de la mise en œuvre des législations, elle a assuré avoir observé à Sétif "des réalisations qui dépassent de loin le niveau demandé" notamment en matière des actions du mouvement associatif.

Lire aussi: La protection de l'enfance: un des principaux axes de la politique sociale de l'Etat algérien

Elle a dans ce contexte relevé les efforts de l'Etat de promotion et protection des droits de l'enfance et du travail de solidarité sur les plans scolaire et sanitaire dont la réalisation d'équipements sanitaires et écoles par des mécènes souhaitant en outre voir "ces initiatives s'élargir au reste des wilayas du pays".

Mme Chorfi a salué les efforts du ministère de la Justice visant la réinsertion des enfants pensionnaires du centre de rééducation et réinsertion des mineurs dont la formation professionnelle qui "renforce leur confiance en eux et facilite leur insertion professionnelle".

Elle a insisté, au siège de l'association Amel activant dans la ville d'Ain Oulemène, sur l'importance du rôle de la famille et la prise en charge psychologique précoce de cette catégorie d'enfants.

Lire aussi: Protection de l'enfance: pour la coordination des efforts de toute la société

Au centre de l'enfance assistée de la cité El Hidhab, la même responsable a invité les responsables du secteur de l'action sociale à davantage de coordination avec l'ensemble des intervenants en rapport avec cette catégorie précaire d'enfants dont les juges des mineurs.

Lors de l'inspection de la maison de jeunes "11 décembre" à la cité 1014 logements, la délégué à la protection de l'enfance a préconisé l'association de spécialistes à la conception de dépliants et opuscules destinés aux enfants pour leur offrir un contenu approprié.

La déléguée nationale à l'enfance a également inspecté l'établissement de l'enfance assistée filles, le pavillon des enfants atteints de cancer, une école primaire réalisée par un mécène et la Dar Essabr de l'association Nour de lutte contre le cancer. Mme Chorfi a en outre été l'invitée d'une une émission diffusée sur les ondes de la radio de Sétif.

Algérie

Crise sociopolitique - Quelle alternative ?

Pour la quatrième semaine consécutive, des centaines de milliers d'Algériens, pour la plupart… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.