21 Février 2019

Sénégal: Série d'opérations de sécurisation de la gendarmerie nationale à Tamba et Kédougou - 21 malfaiteurs arrêtés, des armes, explosifs et beaucoup d'argent saisis

21 malfaiteurs mis hors état de nuire, des téléphones portables, des explosifs et détonateurs, des munitions et armes à feu et des machettes saisis, en plus d'une importante somme d'argent et des moyens de locomotion (moto et véhicules).

C'est le bilan d'une série d'opérations menées, dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, par la Gendarmerie nationale dans les départements de Tambacounda, Kougheul et Kédougou, au courant des mois de janvier et février 2019, suite à des renseignements des «honnêtes citoyens» victimes de divers délits.

Selon un communiqué de la Divcom de la Gendarmerie, la première arrestation a eu lieu, le jeudi 31 janvier, par les éléments de la Brigade de Tambacounda à l'occasion d'un service de police de la route.

11 malfaiteurs dont un 01 de nationalité guinéenne à bord de deux véhicules ont été alpagués sur la route nationale N°1 à hauteur de Sinthiou Malème, pour escroqueries, usurpations de fonction, extorsions de fonds, vols avec violences et jeux de hasard, délits commis dans les zones rurales à l'endroit des pauvres citoyens.

Après une fouille minutieuse 12 mini-chaînes, 02 écrans plats, 06 climatiseurs portables, une valise contenant des enveloppes vides et du matériel de loterie, ont été saisis.

Pour la deuxième intervention, c'est la Brigade de Gendarmerie de Kougheul qui a mis la main, le mercredi 06 février, sur 02 autres bandits qui ont eu à soutirer 210.000 F CFA auprès de marabouts dans la localité de Ida Mouride et 40.000 auprès de populations dans l'arrondissement de Missira Wadène.

À bord d'un véhicule particulier, ils avaient par devers eux des téléphones portables, tenailles, tournes-vices, cordes, couteaux, coupe-coupes, marteaux, une arme à feu et une importante somme d'argent.

La dernière sortie remonte au jeudi 14 février, dans la région de Kédougou où la Compagnie de Gendarmerie (de Kédougou) a interpellé 05 individus en possession de substances explosives destinées à l'explosion du sous-sol pour une exploitation rapide de l'or, dans les sites d'orpaillage de Bantako. Il s'agit, au total, de 524 kilogrammes d'explosifs, 479 détonateurs et 500 mètres de mèches lentes saisis.

Ce bilan s'ajoute à celui de la période du 25 au 26 janvier dans cette zone aurifère, avec l'arrestation de 03 individus appartenant à une bande de braqueurs qui écumait les populations.

Après perquisition, les hommes en bleu ont mis la main sur un fusil AK47 Kalachnikov, d'un chargeur et 18 munitions de 7,62 mm, une machette, 02 cagoules, une moto, 10 téléphones portables et 1.120 autres paquets de cigarettes contrefaits.

La gendarmerie se félicite de la collaboration des populations et les exhorte à plus de vigilance et à continuer à signaler les cas suspects, via le numéro vert 800 00 20 20.

Sénégal

Journée mondiale de la fistule obstétricale - Plus de 200 cas déclarés

Plus de 200 cas de fistules obstétricales sont signalés par an au Sénégal et 890 femmes ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.