21 Février 2019

Afrique de l'Ouest: Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l'accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

Un document qui permet à l'OIF de poursuivre et de développer ses activités dans toute la région.

'L'accord qui régissait depuis plusieurs années les relations entre l'organisation internationale de la francophonie à travers son bureau régional et notre pays se devait d'être révisité en vue de se conformer à ses nouvelles ambitions et aux éventuels changements qui ont pu subvenir', a indiqué Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères.

Pour Adama Ouane, administrateur de l'OIF, cet accord renouvelé est la 'confirmation du rôle majeur du Togo dans la famille francophone.'.

Le BRAO est le tout premier bureau de l'organisation internationale de francophonie en dehors du siège ; il est implanté à Lomé depuis les années 1980.

Cette structure est dirigée par Eric Adja.

Le BRAO intervient dans le domaine culture, mais aussi dans celui de l'éducation, de l'emploi des jeunes, de l'entrepreneuriat. L'OIF est aussi active dans des projets d'assainissement et d'adduction d'eau.

Les deux responsables de l'OIF ont également été reçus dans la matinée par Komi Selom Klassou, le Premier ministre.

'Le Bureau régional est l'un des premiers bureaux régionaux de l'OIF à travers le monde. Avec les diversification de nos activités, il est devenu très dynamique et l'OIF y prête une attention toute particulière', a confié Adama Ouane à l'issue de l'audience.

Togo

Une ONG note une recrudescence des violations des droits de l'homme

La Ligue togolaise des droits de l'homme a rendu public un rapport sur les violations des droits de l'homme dans le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.