21 Février 2019

Soudan: Le Président - J'ai confiance dans le Comité d'Etablissement des Faits

Khartoum —  Le Président de la République, le Maréchal Omer Al-Bashir, a réaffirmé sa totale confiance en le Comité d'Etablissement des Faits et en la Voie qu'il poursuivait pour que justice soit rendue.

Il a demandé à tous les Organes de l'Etat de coopérer avec ce Comité pour l'atteint aux Faits relatifs aux Incidents et Manifestations qui ont débuté en décembre de l'année dernière.

Lors de sa rencontre à la Maison d'Hôtes Jeudi avec le Ministre de la Justice, le Dr Mohamed Ahmed Salem, le Président a déclaré appuyer le Plan du Ministère concernant l'Etat de Droit, la Révision des Lois et la Situation des Droits de l'Homme au Soudan.

Après la réunion, le Ministre de la Justice a déclaré à la presse qu'il avait informé le Président de la République du Plan du Ministère concernant la Réforme de la Loi et la Révision de la Législation, en particulier dans les domaines des Droits de l'Homme, des Accords Internationaux, de la Propriété Intellectuelle, du Contrôle des Entreprises et de la Constitution. .

Il a ajouté qu'il avait également informé le Président des travaux du Comité d'Etablissement des Faits, formé par le Président de la République et présidé par le Ministre de la Justice.

Le Ministre a déclaré que ce Comité avait entamé ses travaux, établi son Plan, obtenu des Rapports des Organes concernés et tenu une série de réunions avec le Procureur Général, soulignant que le Comité visitera tous les Etats qui ont été témoins d'Incidents.

Il a expliqué que le Comité avait ouvert un Bureau au Ministère de la Justice pour recevoir des Informations, des Observations et des Plaintes du Public.

Soudan

Les États-Unis poussent pour l'émergence d'un pouvoir civil

L'accord de partage du pouvoir signé le 17 juillet avait entraîné des divisions, alors que civils et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.