21 Février 2019

Algérie: Ouargla - Redonner à la station historique de radiodiffusion à Touggourt son ancien lustre

OUARGLA, 21 fév 2019 (APS) - Des démarches sont entreprises pour redonner à la station historique de radiodiffusion de Touggourt (160 km au Nord d'Ouargla) son ancien lustre, après avoir été laissée à l'abandon pendant plus de 40 ans, a appris jeudi l'APS auprès des responsables de la commune.

Ces démarches s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre d'un programme initié par l'Assemblée populaire communale (APC), en collaboration avec la société civile, dans le but de préserver le patrimoine culturel de cette collectivité, notamment ce site riche en histoire, a indiqué le Président de l'APC, Rachid Benhelal.

"Nous œuvrons de sorte à permettre à cette station, appelée "radio des Oasis", de jouer à nouveau son rôle socioculturel, tout en assurant la continuité de la diffusion des programmes de la Radio algérienne à partir de Touggourt, a-t-il affirmé.

Composé d'un édifice de deux étages ainsi qu'un minaret, ce site classé dans la liste de l'inventaire supplémentaire des sites historiques de la wilaya d'Ouargla, et qui fait partie aussi du domaine privé de l'Etat, a été construit sous la colonisation française pour abriter le siège d'une compagne chargée du monopole de la production et la distribution de l'électricité avant d'être converti dans les années cinquante en station de radiodiffusion, a indiqué M. Benhelal.

Le site en question a abrité, ces dernières années, diverses manifestations culturelles initiée par des associations locales intéressées par la préservation du patrimoine matériel de la région ainsi que l'antenne de l'Union des écrivains algériens (UEA) après une large opération de nettoiement, en attendant sa rénovation pour effacer les multiples dégradations subies au fil des années, a-t-il fait savoir.

Témoin et mémoire de l'histoire de la région, la radio des Oasis représentait pour la population locale "un véritable centre de rayonnement culturel qui s'impliquait, en dépit de la surveillance étroite des autorités coloniale, dans la protection de l'identité nationale dans toute sa diversité à travers ses différents émissions et programmes transmis en langue arabe, a-t-il ajouté.

La station de Touggourt, raconte-t-il, a retrouvé sa vocation après le recouvrement de la souveraineté nationale sur la Radio et la Télévision algérienne (28 octobre 1962) et est devenue plus écoutée grâce aux efforts consentis des pionniers de la TSF (Transmission sans fil) dans le Sud du pays, tels que Saïd Bouagga, Abdelkader Belabbès et autres qui ont veillé à assurer la transmission quotidienne des émissions et programmes culturels, éducatifs et religieux de la radio au profit de ses auditeurs jusqu'à sa fermeture à la mi-années 70.

Pour sa part, le directeur de la Radio algérienne à Ouargla, Fodil Hamam, a fait savoir que les négociations sont en cours avec la direction centrale pour créer une annexe à Touggourt.

"On est toujours en négociation avec la direction centrale pour créer une annexe à Touggourt, à l'instar d'installations similaires implantées à Djanet (Illizi) et In-Salah (Tamanrasset), au titre du plan de redéploiement géographique de la Radio algérienne", a-t-il fait savoir.

Algérie

Solidarité - Suivre l'éducation spirituelle des compagnons du Prophète (QQSL)

Le spécialiste Mauritanien en études islamiques, Dr. Mohamed Benhadj a estimé, samedi à… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.