21 Février 2019

Algérie: Rattraper le retard accusé en matière de facilitation d'accès des handicapés aux structures publiques

Alger — La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a mis l'accent, mercredi à Alger, sur la nécessité de "rattraper le retard accusé" en matière de facilitation d'accès des personnes aux besoins spécifiques aux différents espaces et structures publiques à travers la coordination des efforts de tous les acteurs.

"Pour rattraper le retard accusé en matière d'accessibilité des personnes aux besoins spécifiques aux différents espaces, il est nécessaire d'intensifier les efforts de tous les acteurs en vue de faciliter la vie quotidienne de cette frange de la société", a indiqué Mme Eddalia dans une déclaration à la presse à l'issue de la supervision de la nouvelle composition des membres de la Commission d'accessibilité des handicapés à l'environnement physique, social, économique et culturel.

La cérémonie d'installation de la composition de cette Commission, créée en vertu du décret exécutif 55-06 du 11 décembre 2006, s'est déroulée en présence des ministres de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, de l'Enseignement et la Formation professionnels, Mohamed Mebarki, outre les représentants de plusieurs départements ministériels concernés.

La ministre a rappelé, à cette occasion, les missions de cette Commission et les différentes mesures prises par ses services pour la prise en charge des personnes aux besoins spécifiques, dont l'élaboration d'un dictionnaire de langage des signes comportant 1560 mots, en sus de mettre à la disposition des scolarisés non-voyants 18.000 manuels scolaires.

Après avoir passé en revue les efforts consentis pour faciliter l'accès des personnes aux besoins spécifiques à leurs différents droits, la ministre a mis l'accent sur la nécessité de garantir les autres droits offerts à cette frange, dont le droit à l'éducation et à l'insertion professionnelle et sociale.

Elle a rappelé, en outre, les orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, visant à "établir une politique sociale solide reposant sur la collecte de données et de statistiques relatifs au handicap, sa classification, son analyse mais aussi sa conformité aux normes internationales en la matière".

A ce propos, M. Eddalia a mis l'accent sur la nécessité de "contraindre les différents intervenants et porteurs de projets au niveau local à tenir compte des normes en vue de faciliter l'accessibilité des handicapés", annonçant la création d'un prix national de la meilleure réalisation en termes d'accessibilité des handicapés aux différents espaces, tout en examinant la possibilité d'introduire un module sur l'accessibilité des handicapés dans les programmes de formation des secteurs de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle".

De son côté, M. Mebarki a révélé que le nombre des personnes handicapées physiques ayant bénéficié de qualification professionnelle, depuis 1999, était estimé à 43.000 personnes dont 12.000 filles, mettant en avant les mesures incitatives offertes par son département au profit des personnes aux besoins spécifiques.

Par ailleurs, M. Hadjar a fait savoir que son secteur qui compte plus de 1000 étudiants handicapés, recensait, aussi, 210 professeurs et 650 fonctionnaires relevant de la même catégorie.

Il a souligné, en outre, le souci de ses services de répondre aux besoins de cette catégorie notamment l'accessibilité à l'environnement physique au niveau des établissements universitaires, citant les opérations d'aménagement ayant touché les amphithéâtres, les laboratoires, les ateliers, les bibliothèques et les autres structures à l'image des restaurants universitaires.

A l'occasion de cette cérémonie qui s'est déroulée à l'Ecole polytechnique d'Architecture et d'urbanisme (EPAU), il a été procédé à la signature d'une convention entre l'Agence de développement social (ADS) relevant du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme et le Conseil national de l'ordre des architectes pour le développement des activités relatives à l'accessibilité des handicapés à l'environnement physique et aux aménagements ouverts au public.

Algérie

Solidarité - Suivre l'éducation spirituelle des compagnons du Prophète (QQSL)

Le spécialiste Mauritanien en études islamiques, Dr. Mohamed Benhadj a estimé, samedi à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.