21 Février 2019

Sénégal: Issa Sall à Thies - «Je vais supprimer le baccalauréat général »

Le candidat du Parti de l'unité et du rassemblement (Pur) dit faire de l'éducation des jeunes sa priorité. En meeting hier, mercredi 20 février à Thiès, El Hadj Sall promet une réforme dans le domaine de l'enseignement, une fois élu Président de la République du Sénégal.

«Un pays ne se développe pas sans une bonne éducation. Je vais supprimer la série baccalauréat générale. Il n'aura plus de baccalauréat L ou S», a déclaré El Hadj Sall. Il s'engage ainsi à donner aux jeunes une formation qui va déboucher sur un travail avec une diversité d'offre.

Dans sa réforme pour une bonne qualité de l'enseignement, le candidat du Pur annonce la «construction de lycée dans chaque commune du pays où les enfants vont étudier de la Sixième à la Terminale».

Au milieu de militants acquis à sa cause, El Hadj Sall s'est aussi engagé également à construire des hôpitaux dans chaque département avec un plateau médical. Pour lui, le secteur de la santé est «malade» au Sénégal.

Parmi les promesses du candidat du Pur en vue de convaincre les populations de Thiès à voter en sa faveur, il y' la relance du chemin de fer. « J'avais dit hier (avant-hier Ndlr) à Guinguinéo que le transport de masse qu'on va faire au Sénégal aura deux hubs, l'un c'est à Thiès et l'autre à Guinguinéo», a dit El Hadj Sall.

Non sans oublier son projet de transport de masse avec un train qui va relier les différentes régions du pays, de Dakar en passant par Thiès, Guinguinéo, Kaolack, Touba, Matam etc.

Suppression de la caisse noire et retrait du Haut conseil supérieur de la Magistrature

Au menu de ses projets également pour le développement du Sénégal, le candidat El Hadj Sall annonce la suppression de la caisse noire du Président de la République, son retrait du Conseil supérieur de la magistrature, la construction d'universités etc.

Décriant le gouvernement de Macky Sall, le candidat du Pur parle de «contrats nébuleux signés dans l'exploitation du pétrole», de même que dans la «construction des universités».

Sénégal

Prise d'otage en Italie - Les 51 enfants sauvés, le chauffeur interpellé pour terrorisme

L'émotion est toujours vive, après le sauvetage de justesse de 51 jeunes pris en otage par leur chauffeur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.