Mali: Industrie de ferrailles - L'entreprise Imafer confrontée à la concurrence déloyale

C'est ce que déplore le Président Directeur Général de l'Industrie Malienne de Fer (Imafer). Mounir Kawer affirme qu'il y a des importateurs qui font venir du fer de la sous-région, d'une longueur de 10,5 m, alors que son unité industrielle en fabrique de 12 m.

L'Imafer est une entreprise malienne de fabrication de la ferraille de béton, dont la matière première (fer) est récupérée au niveau local.

Situé en plein cœur de la commune rurale de Tienfala, à Fougadougou, dans la région de Koulikoro, à 30 km de Bamako, l'usine est dotée d'infrastructures de récentes technologies existantes dans la métallurgie.

Elle crée ainsi 420 emplois directs et 400 autres indirects auprès de ses fournisseurs. L'Imafer s'emploie dans le sens de la réduction du taux de chômage juvénile. Elle fabrique de la ferraille destinée au secteur du BTP.

Pour le développement de l'industrie de ferrailles au Mali, M. Kawer insiste sur la capacité d'Imafer qui produit, selon lui, des fers de qualité répondant à la demande de la clientèle. Cependant Imafer reste confronté à une « concurrence déloyale » sur le marché.

Selon lui, il y a des importateurs qui vont venir du fer de la sous-région, d'une longueur de 10,5 m, alors que lui, il en fabrique de 12 m. Il a laissé entendre que face aux prix que ces importateurs pratiquent, Imafer n'a d'autre choix que de suivre la loi du marché.

A propos de la production de fer de qualité destiné à la population malienne, Mounir Kawer reconnait qu'il y a un problème que les clients n'ont pas compris.

« Si une usine fabrique le produit. Et qu'elle vous vend, vous allez le remettre au marché et que vous vendez... , cela n'est pas le problème de l'usine », a-t-il expliqué.

Avant de rappeler que depuis sa création, Imafer a participé à la réalisation de grands projets au Mali, notamment l'autoroute Bamako-Koulikoro exécutée par SOGEA- Satom, qui est une société de référence mondiale connue pour sa rigueur du point de vue résistance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.