22 Février 2019

Cote d'Ivoire: Agences de voyage - Francis Coulibaly passe les commandes à Marie Reine Koné

S'appuyer sur les acquis de la présidence sortante et insuffler une dynamique nouvelle au Savaci. C'est ce que l'on retient de la prise de fonction de Marie Reine Koné.

Élue à la tête du Syndicat des agences de voyage d'affaires de Côte d'Ivoire (Savaci), qui n'est autre que l'association des patrons des voyagistes ivoiriens, le 15 janvier dernier, Mme Marie Reine Koné, a pris officiellement fonction ce vendredi 22 février. C'était à la faveur de la cérémonie de passation des charges, au siège d'Afric Voyages, à Abidjan-Plateau.

Des bilans moral, financier, de trésorerie, ainsi que des perspectives croisées avec le président sortant, Francis Coulibaly (et son bureau), il ressort, au dire de Mme Koné que « le Savaci entend surfer sur les acquis engrangés, notamment au plan international, par le bureau sortant ; tout en insufflant une dynamique novatrice à l'institution patronale des agences ivoiriennes, dans un contexte marqué par l'essor du tourisme ivoirien et du transport aérien ».

Du reste, prévoit-elle dans la nomenclature de son nouvel organigramme, d'intégrer, outre le président sortant, son vice-président, Mamadou Diomandé, par ailleurs président de la Fédération de l'industrie touristique de Côte d'Ivoire (Fenitourci), pour leur haut niveau d'expertise.

Faut-il le rappeler, c'est face à eux qu'elle est sortie victorieuse de l'Assemblée générale élective du 15 janvier à la Chambre de commerce et d'industrie.

Mais déjà, Mme Koné, investie d'une légitimité historique avec son agence créditée de quatre décennies d'un professionnalisme, ainsi que d'un leadership sous-régional voire continental en matière d'innovation, entendait constituer par l'unité du Savaci, son professionnalisme et des stratégies pragmatiques, un interlocuteur privilégié de l'administration touristique.

Avec pour incidence recherchée, une contribution clairement définie et efficiente des agences à l'essor de l'industrie du tourisme. Dont l'État ivoirien compte faire l'un des piliers essentiels de son émergence économique.

Aussi Marie Reine Koné et son équipe, sous la houlette de son Secrétaire général, Alain Kouassi, déclinent-ils à travers le programme baptisé "Rassembler et construire", un faisceau d'actions qui vont de la formation à un aggiornamento fiscal, en passant par une nouvelle plateforme collaborative avec les instances internationales du tourisme et du transport aérien, un partenariat gagnant-gagnant avec la tutelle et ses structures rattachées.

Le bureau entend solliciter une audience avec le ministre Siandou Fofana, aux fins de croiser les regards des voyagistes avec l'État pour une efficience du Plan stratégique national, « Sublime Côte d'Ivoire », intra et extra-muros.

Cote d'Ivoire

Gbizié Léon, l'ancienne gloire ivoirienne s'en est allé

Gbizié Léon, l'ancien attaquant international ivoirien qui ravageait tout sur son passage n'est plus.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.