22 Février 2019

Ile Maurice: Roche-Terre - Un tuyau de décharge de toilettes dans une salle de classe

Ce père de famille a signalé des effluves pestilentiels au sein de la maternelle de son fils depuis une semaine, mais rien n'a été fait. Un habitant de Roche-Terre âgé de 34 ans a consigné une Precautionary Measure (PM) au poste de police de Grand-Gaube, le 14 février.

Il s'insurge qu'une odeur nauséabonde émane de la salle de classe de son enfant en raison d'un tuyau de décharge des toilettes qui s'y trouve. L'enfant fréquente une école pré-primaire du gouvernement de la région.

Le trentenaire explique qu'il n'était pas au courant de cette situation car il avait l'habitude de récupérer son fils près du portail. Ce n'est que le 14 février, lorsqu' il a dû récupérer son fils qui était malade dans sa salle de classe, qu'il a constaté cette situation et l'odeur dérangeante.

Il a, entre-temps, alerté le ministère de la Sante et compte aussi informer le ministère de l'Education la semaine prochaine. «Les affaires des enfants se trouvent à côté du tuyau et cela peut affecter la sante des écoliers»craint-il.

Ile Maurice

Astronomie - Une éclipse partielle de la lune visible ce soir

Amateurs d'astronomie, préparez-vous. Une éclipse partielle de la lune sera visible dans la soirée… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.