Sénégal: L'engouement des jeunes pour la campagne électorale

Le Mouvement Y'en a marre du Sénégal en action dans les rues de Dakar

Au Sénégal, la campagne électorale a pris fin, vendredi 22 février. Le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu dimanche. A Ziguinchor, capitale régionale de la basse Casamance, au sud du pays, cette campagne aura suscité un certain engouement, notamment chez les jeunes.

Nous avons pu l'observer du côté des militants. De nombreux jeunes, en effet, se sont impliqués mais aussi au niveau de la population, côté électeurs. C'est un phénomène plutôt nouveau. Reportage.

A la préfecture de Ziguinchor, il est possible de retirer sa carte d'électeur jusqu'à ce samedi 23 février, minuit. Quelque 6 000 cartes n'ont pas encore trouvé preneur dans le département, selon le préfet Ibra Fall. La veille, la Commission de distribution était à pied d'œuvre.

« Merci, Monsieur », remercie une jeune femme qui vient de retirer sa carte.

« Je l'ai eu au dernier moment mais mieux vaut tard que jamais », dit-elle avant de préciser qu'elle va voter pour la première fois et d'ajouter « J'ai hâte ! J'ai trop hâte... ».

Comme cette jeune femme de 21 ans, de nombreux jeunes affirment qu'ils iront voter. Cette année, plusieurs responsables d'organisations de la société civile observent une assez forte mobilisation de la jeunesse. Beaucoup ont suivi la campagne sur les réseaux sociaux.

Madia Diop Sané, coordinateur du mouvement Vision citoyenne a multiplié les activités pour inciter les jeunes à voter.

« Nous sommes allés à l'université, dans les instituts de formation supérieure, dans les lycées... Même dans les rues, là, autour des théières où les jeunes passent majoritairement leur temps. Cette année, contrairement à ce qui se passe d'habitude, nous avons vu qu'ils se sont beaucoup plus inscrits. Beaucoup d'entre eux, d'ailleurs, ont retiré leur carte. Comme la carte d'électeur sert en même temps de carte d'identité, peut-être que cela, aussi, les a encouragés. Je pense - avec ce que je ressens sur le terrain - qu'ils iront voter très nombreux, dimanche », nous explique t-il.

Selon la préfecture, un peu plus de 125 000 électeurs sont inscrits dans le département.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.