Sénégal: Mbour - La CEDA va déployer 668 contrôleurs et 227 superviseurs (président)

Le Mouvement Y'en a marre du Sénégal en action dans les rues de Dakar

Mbour — La Commission électorale départementale autonome (CEDA) de Mbour (ouest) va mobiliser 668 contrôleurs et 227 superviseurs, respectivement, dans les bureaux et lieux de vote, ce dimanche, lors du scrutin de la présidentielle, a annoncé son président, Aba Badji.

"Nous avons 668 contrôleurs et 227 superviseurs pour 216 lieux de vote, parce que dès qu'un lieu de vote dépasse 12 bureaux, nous mettons un superviseur supplémentaire", a expliqué M. Badji. Il a souligné que tout ce personnel a été mis à niveau, mercredi, au cours d'un séminaire de formation.

Selon le président de la CEDA de Mbour, ces contrôleurs et superviseurs ont déjà reçu le matériel nécessaire à leur travail. Il a précisé que les contrôleurs et superviseurs qui vont siéger hors de la commune de Mbour, rejoindront leurs lieux de vote ce samedi dans l'après-midi.

"Du point de vue matériel, les conditions sont réunies ; il n'y a pas de problème, donc pas d'inquiétude à se faire", a rassuré Aba Badji. Il a signalé qu'à la date du 16 février dernier, jour de la dernière évaluation, il restait à distribuer 9.829 cartes dans les trois commissions de distribution logées à la préfecture de Mbour, ainsi que dans les sous-préfectures de Fissel, Sessène et Sindia.

Au départ, le stock restant était de 27.652 cartes d'électeur à l'échelle du département. Un chiffre qui devrait, normalement, évoluer durant la semaine, puisqu'une autre évaluation de la situation devait avoir lieu ce vendredi, a précisé Badji.

Pour le préfet du département de Mbour, Saër Ndao, tout le matériel électoral est déjà en place. Il a indiqué qu'il doit être acheminé dans les différents centre de vote à l'arrivée des forces de défense et de sécurité dans les différentes localités concernées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.