Algérie: Badminton/Championnat d'Algérie - CASA Mohammadia sacré sans surprise

Alger — Le Club Amel de Mohammadia (CASAM) a remporté sans surprise les épreuves du Championnat d'Algérie juniors et seniors de badminton (messieurs et dames), à l'issue des finales disputées samedi à la salle omnisports de Raïs Hamidou (Alger).

Pour les athlètes du CASAM, les années passent et se ressemblent et ce, depuis 1999, année de la création de ce club mythique de badminton algérien qui compte pas moins de 25 athlètes en équipe nationale et dont la majorité d'entre eux ont pris part à cette compétition nationale.

Avec quatre médailles d'or remportées sur les cinq mises en jeu, le CASAM a laissé échapper un seul titre national, décroché par Amine Guelmaoui de l'AS Protection Civile face à Seifeddine Larbaoui (CASAM) en finale de simple messieurs (21-16/21-18).

Les autres médailles d'or du CASAM ont été remportées par Hala Bouksani (simple dames), la paire Hala Bouksani-Malak Ouchefoune (double dames), la paire Seifeddine Larbaoui-Aziz Ouchefoune (double messieurs) ainsi que la paire Sid-Ali Tabarit-Nesrine Baya (double mixte).

"Je suis très contente d'avoir décroché deux médailles d'or lors de ce Championnat national. C'est une compétition moyenne par rapport à mes qualités. Compte tenu de la composante de notre effectif qui est constitué de joueurs d'expérience, je pense que c'était très facile pour nous de nous imposer devant les clubs de la Protection Civile et de Madala (Béjaïa)", a déclaré à l'APS la sociétaire du CASAM, Hala Bouksani (19 ans), sacrée championne d'Algérie en simple dames pour la septième année consécutive.

Pour la meilleure joueuse arabe en 2018 et la numéro 1 en Afrique, "les joueurs de la sélection nationale manquent énormément de sparring-partners de niveau pour pouvoir s'améliorer et aller de l'avant lors des compétitions africaines et internationales".

"Je viens de remporter deux titres nationaux en simple et en double avec beaucoup de facilité. Les joueurs internationaux manquent de rivalité et d'adversaires qui peuvent les propulser vers le sommet. Je vais participer à l'Open de Nairobi à partir de mardi, une occasion pour moi de bien commencer ma saison et préparer les prochains Championnats d'Afrique, prévus le mois d'avril à Abuja (Nigeria)", a dit Bouksani.

De son côté, le Directeur technique national adjoint de la Fédération algérienne de badminton (FABa), Mohamed Mahious, a qualifié le niveau technique de cette compétition nationale de "très moyen".

"Nous savons très bien que les internationaux n'ont pas de concurrents directs qui peuvent leur créer des difficultés lors des compétitions nationales. Nous manquons énormément de compétitions et de tournois internationaux. Les internationaux entameront leur préparation à partir de mardi à Nairobi, avant de se rendre en Espagne pour un stage de préparation en vue des Championnats d'Afrique d'Abuja", a détaillé Mahious.

Les épreuves du Championnat d'Algérie juniors et seniors ont débuté vendredi par le déroulement des éliminatoires avec la participation de 75 athlètes (37 filles et 38 garçons) représentant 14 clubs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.