Guinée: Insalubrité - Des kits anti-ordures pour nettoyer l'axe Hamdallaye-Kagbelen

24 Février 2019

Des moto tricycles, des kits de ramassage d'ordures remis aux jeunes de l'axe Hamdallaye-Kagbelen

Dix-huit groupements d'intérêt économiques (GIE) composés chacun de 20 jeunes ont obtenu un appui matériel et financier du ministère de la jeunesse. Au total, le projet touche 360 jeunes issus de l'axe Hamdallaye-Kagbelen.

Trois stations d'adduction d'eau ont été aussi offertes à trois quartiers de l'axe. Une cérémonie de remise de ces kits a été organisée à la maison des jeunes de Ratoma, samedi 23 février 2018.

Outils pour combler des déficits

Dans une salle remplie des jeunes, Souleymane Taran Diallo, maire de Ratoma a indiqué que ces outils de nettoyage arrivent au bon moment. « Nous avons essayé de nettoyer la commune mais il nous manquait des instruments.

Et aujourd'hui ce sont ces instruments que le ministre Mouctar Diallo nous donne. J'espère que ce n'est qu'un début. La préoccupation du ministre est l'une de nos plus grandes priorités dans la commune. Cette préoccupation c'est l'insalubrité« , explique le maire.

Mouctar Diallo et le maire Soulayemane en train de remettre les clés d'une moto tricycle pour le ramassage d'ordures

Entrepreneuriat jeune

S'exprimant devant des centaines des jeunes, Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse a expliqué que le projet est à sa phase pilote. Il a souligné que chaque groupement va bénéficier d'une moto tricycle, des kits de ramassage d'ordures et un montant de trois millions de francs guinéens pour un départ.

Parmi les 360 membres, chaque jeune recevra un montant de 600 mille francs dont 300 en cash pour chaque fin du mois pendant 4 mois.

Les 300 mille restants seront mis en épargne dans une des deux mutuelles sélectionnées à cet effet. Au bout de six mois, les jeunes pourront bénéficier des prêts pour entreprendre d'autres activités génératrices de revenus.

« Corriger une forme d'injustice »

Mouctar Diallo a réaffirmé l'engagement du gouvernement de Kassory Fofana à œuvrer pour l'amélioration des conditions de vies des populations et des jeunes de l'axe Hamdallaye-Kagbelen en particulier.

« Le projet consiste à améliorer les conditions de vie des populations dans en tenant compte des quatre piliers du dividende démographique : la santé et le bien-être, l'éducation et la formation, l'autonomisation des jeunes et des femmes et la gouvernance locale« , martèle-t-il.

« Nous souhaitons bien l'étendre sur l'ensemble de Ratoma pourquoi pas sur toute l'étendue du territoire. Ce projet montre le souci que le gouvernement a pour améliorer les conditions de vie des populations de l'axe.

Ça montre également la volonté du gouvernement de corriger une certaine forme d'injustice au niveau de l'axe qui se manifeste notamment par un manque criard d'infrastructures sociales au niveau de l'axe ».

La remise des clés de moto tricycle et le montant de 3 millions pour chaque groupement d'intérêt économique a mis un terme à la cérémonie.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.