24 Février 2019

Algérie: Présidentielle - Le corps électoral compte plus de 24 millions d'inscrits

Photo: Xinhua
La police algérienne arrête des manifestants anti-Bouteflika.

Alger — Le corps électoral en Algérie compte plus de 24 millions d'inscrits, a indiqué dimanche à Alger le directeur général des libertés publiques et des Affaires juridiques au ministère de l'Intérieur, des collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Abdelmalek Sedini.

"L'Algérie compte un corps électoral de plus de 24 millions d'inscrits, soit 100.000 nouveaux inscrits sur le fichier électoral national, suite à la l'opération de révision des listes qui s'est déroulée du 23 janvier au 6 février 2019", a précisé M. Sedini qui s'exprimait sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio nationale, ajoutant qu'"une légère baisse" a été enregistrée chez la communauté algérienne établie à l'étranger, en raison des opérations d'assainissement, passant de 925.000 à 914.000 électeurs inscrits.

S'exprimant sur la carte électorale actuelle, issue de la révision du fichier électoral d'octobre 2018, il a indiqué qu'il y a plus de 13.144 centres de vote, dont 676 nouveaux et 60.839 bureaux de vote, dont 5.049 nouveaux, précisant qu'après la dernière la révision exceptionnelle du fichier électoral, il y aura certainement des changements.

Au sujet de la numérisation de la carte électorale, M. Sedini a fait savoir que "l'opération est en cours", annonçant que juste après les présidentielle du 18 avril 2019, il y aura le développement d'un système d'information intégré et connecté avec le système d'état civil et les différentes données pour aboutir une carte électorale numérisée et une gestion automatisée du fichier électoral.

Lire aussi: L'assainissement des listes électorales, un gage de précision du taux de participation et de légitimité pour le vainqueur

En prévision du rendez-vous électoral du 18 avril prochain, M. Sedini a indiqué que les préparatifs sont en cours au niveau des collectivités locales avec la mobilisation de quelque 560.000 agents chargés d'assurer l'encadrement de l'opération électorale de même que la mobilisation plus de 4.700 des salles et infrastructures réquisitionnées à travers le territoire national pour les besoins de la campagne électorale qui débutera le 24 mars 2019.

Interrogé sur le nombre de prétendants à la candidature à la présidentielle, M. Sedini a fait savoir qu'ils sont 189 à avoir retiré les formulaires de souscription, estimant qu'il est prématuré de parler de candidatures tant qu'elles ne sont validées par le Conseil constitutionnel.

Selon M. Sedini des observateurs internationaux seront présents en Algérie à l'occasion de l'élection présidentielle, précisant que plusieurs Organisations internationales ont été sollicitées à cet effet.

Algérie

Le ministre des Finances et l'ex-Premier ministre convoqués par la justice

En Algérie, la télévision nationale a annoncé samedi 20 avril que deux hauts responsables… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.