Congo-Kinshasa: Mort de l'ancien Premier ministre Antoine Gizenga et compagnon de Lumumba

Des cadres de son parti le PALU ont annoncé dimanche 24 février la mort d'Antoine Gizenga, à l'âge de 93 ans. Une information confirmée par les autorités.

Premier ministre de Joseph Kabila entre 2006 et 2008, moment de l'alliance entre le parti majoritaire (PPRD) et le Palu, il avait aussi été vice-Premier ministre entre 1960 et 1961.

Figure historique du parti lumumbiste unifié, compagnon du tout premier chef du gouvernement de la RDC, Antoine Gizenga, s'est éteint à l'âge de 93 ans.

« Nous sommes dans la tristesse », a réagi Willy Makiashi, député national du PALU, qui salue le « patriarche » et son héritage pour la RDC.

Il disparaît, souligne-t-il, « au moment où le pays a besoin de repères historiques, politiques et sociologiques, où la relance par rapport au processus politico-électoral démocratique qui venait de se dérouler ».

Pour Bob Kabamba, professeur de sciences politiques à l'université de Liège en Belgique, Antoine Gizenga avait fait de l'unité congolaise l'un de ses principaux combats.

Antoine Gizenga a quand même été l'un des plus fervents défenseurs de la lutte des classes avec Lumumba, il était parmi les révolutionnaires qui ont mené la révolution dans les années 1960 au Congo...

L'historien Elikia M'Bokolo l'a fréquenté. En ligne de Kinshasa, il revient sur le parcours de celui qu'il qualifie de « père de l'indépendance ».

Tout le monde associe son nom à celui de Patrice Lumumba, c'est-à-dire à une indépendance qui ne soit pas concédée par la Belgique, mais une indépendance négociée aux exigences du Congo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.