25 Février 2019

Congo-Kinshasa: Leila Zerrougui - "il faut donner du temps à Félix Tshisekedi... "

C'est au cours d'une interview sur les ondes de la radio allemande « la Deutsche Welle » que la cheffe de la MONUSCO s'est exprimée sur l'élection de Félix Tshisekedi en tant que Président de la République, toujours contestée par la Coalition Lamuka et certaines organisations de la société civile.

Pour Leila Zerrougui, en effet, les élections se sont déroulées dans un climat de paix observée par tous et cela, sous l'étonnement de tous, s'il faut considérer les tensions qui ont précédé ces scrutins. Le fait que l'organisation de maintien de la paix en RDC qu'elle dirige ait été mise à côté n'a pas influencé sa prise de position.

D'après Leila Zerrougui, il est donc temps de tourner la page et passer à autre chose. Elle considère que le changement que prônaient à cor et à cri les congolais a été d'une certaine mesure opéré et c'est grâce à cela qu'ont été observés dans le pays le calme et l'absence de violence au lendemain des joutes électorales.

Pourtant, la présence poignante de l'ancien président Joseph Kabila sur la scène politique et de tous les autres kabilistes qui entourent encore le nouveau Président, un mois après son investiture, n'impressionne pas cette dame de fer, qui pense plutôt qu'il faut donner du temps au nouveau Chef de l'Etat, d'autant plus qu'il n'a pas encore formé son gouvernement. "Je pense qu'il faut donner du temps à Félix Tshisekedi. Il n'a pas encore formé son gouvernement. Vous savez qu'il y a beaucoup de partis en RDC et le FCC c'est 67 partis, alors il y a beaucoup de choses. Nous verrons comment le paysage politique va se construire dans quelques mois pour se faire une idée", a-t-elle épilogué.

Sur la question de la Coalition entre FCC et CACH, Leila Zerrougui déclare n'avoir pas la compétence d'émettre un avis du moment où la MONUSCO n'est qu'une mission de maintien de la paix et la stabilité au pays.

Que ces deux regroupements politiques diamétralement opposées du point de vue idéologique, se mettent ensembles aujourd'hui pour travailler, ne dérange, ni n'enchante la Patronne de la MONUSCO.

Congo-Kinshasa

Quel avenir pour la coalition Lamuka?

Martin Fayulu, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito doivent se rencontrer ce jeudi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.