25 Février 2019

Gabon: Réseaux sociaux - "Le forum ou groupe whatsapp peut être nocif pour ses membres" dixit Bertin Meba

La question des réseaux fait souvent l'objet des débats houleux au sein de nos différentes sociétés. Avec ses avantages et ses inconvénients, facebook ou whatsapp alimentent quotidiennement des débats, tant chez les sociologues, anthropologues que chez les citoyens lambda. Bertin Meba, homme des lettres donne ici son point de vue sur whatsapp.

Le développement du numérique n'est pas sans conséquences sur les habitudes sociales des Gabonais. En effet, avec l'arrivée des réseaux sociaux, principalement Whatsapp, des groupes et autres fora ont été créés en vue, prétendument, de rassembler des corporations, familles et autres individus ayant quelque chose en partage. Si dans une moindre mesure, ces fora permettraient effectivement de rassembler ou de rapprocher les uns des autres, il est aussi vrai qu'ils pourraient les séparer s'ils se contentent uniquement de se rencontrer sur la toile.

Le forum ou groupe whatsapp peut être nocif pour ses membres.

D'abord, le non-respect de l'objectif de la création du groupe. En effet, il faut dénoncer le fait qu'aucune ligne directrice ne soit respectée ; tous les sujets passent. Un groupe whatsapp consacré à la religion devient rapidement une tribune politique. Un forum familial devient un ring de palabres et de règlement de comptes. Un groupe professionnel devient une église ou une tribune politique. On va dans tous les sens. On parle de tout. Plus grave, on oublie l'essentiel. Résultat ? Certains sortent du groupe ou s'y maintiennent sans plus parler.

Dans ce désordre numérique, les plus inutiles des groupes sont religieux. Aucun partage de la Parole de Dieu. Aucune décision concrète pour être "Sel de la terre et Lumière du monde" dans une société en crise profonde. On y lit des blagues, de simples annonces mais surtout du verbiage sur des sujets politiques. Mais enfin !

Par ailleurs, des agents secrets ont infiltré les groupes. Ceux-là ne disent jamais rien. Ils sont là pour lire les autres. Ils sont surtout là pour rapporter les propos des autres ailleurs... Quelle honte ! Appartenir à un groupe ou une corporation exige la solidarité et la capacité de garder le secret. Comme dirait une artiste "les groupes whatsapp, c'est les conneries".

Gabon

Cure d'austérité - Des enseignants en colère perturbent le dialogue social

Au Gabon, le Premier ministre a réuni, ce mardi, tous les principaux syndicats du pays pour lancer un dialogue… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.