25 Février 2019

Angola: Le conseil des travaux publics révisera le budget des projets

Luanda — Le budget et l'exécution des travaux sociaux pertinents seront désormais revus et supervisés par le Conseil national des travaux publics (CNOP), a informé lundi, à Luanda, le secrétaire exécutif du conseil, António Resende.

Le responsable, qui parlait à la presse à la fin de la 1ère réunion ordinaire du Conseil national des travaux publics, a dit que cet organe de soutien du Titulaire du pouvoir exécutif superviserait et, dans certains cas, examinerait les budgets de projets de grande complexité technique, tels que les hôpitaux, les universités, les routes, les ponts, les barrages, les bibliothèques, entre autres.

Selon António Resende, 83 projets sur un total de 790 sont déjà répertoriés, avec des impacts économiques et sociaux pertinents qui mériteront d'être supervisés par 11 ministères, qui vont régulièrement informer le Titulaire du pouvoir exécutif.

Le conseil, a-t-il ajouté, coordonné par le ministre d'État au Développement économique et social, Manuel José Nunes Júnior, supervisera également les travaux privés à impact économique et social, de leur faisabilité et de l'objectif pour lequel ils sont proposés dans l'intérêt de la société.

Le CNOP est coordonné par ministre d'État au Développement économique et social, assisté par le ministre de la Construction et des Travaux publics, et comprend les titulaires de 11 départements ministériels (Industrie, Logement, Administration du territoire, Sciences et Technologie, Télécommunications, Transports, Finances, Energie et Eau).

D'autres départements ministériels, ainsi que des personnalités au mérite et au prestige reconnus, peuvent être invités à participer aux sessions du CNOP chaque fois que la spécificité du projet ou des questions examinées l'impose.

Le gouvernement a créé un Conseil national des travaux publics (CNOP) chargé de coordonner les grands travaux de l'État, en remplacement des autres structures existantes, conformément au décret présidentiel 202/18, entré en vigueur le 31 août.

Le décret définit le CNOP comme l'organisme d'appui consultatif chargé de planifier, superviser et surveiller la mise en œuvre de projets de travaux publics pertinents, d'une grande complexité technique et ayant des implications économiques, sociales ou environnementales importantes.

Il incombe également au CNOP de surveiller les investissements privés ayant des impacts directs et immédiats sur les infrastructures publiques ou des implications sociales importantes qui assureront leur harmonisation de manière préventive afin de préserver l'efficacité et l'efficience ainsi que l'adéquation technique et urbaine.

Angola

Le PR félicite son homologue namibien pour le 21 mars

Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a adressé jeudi un message de… Plus »

Copyright © 2019 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.