Algérie: OMPI - Le bureau d'Alger va promouvoir la propriété intellectuelle

Alger — Le secrétaire général du ministère de l'Industrie et des mines M. Kheireddine Medjoubi, a reçu lundi à Alger, le Directeur du bureau de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) en Algérie M. Mohamed Salek Ould Mohamed Lemine Ahmed Athmane, ce bureau augurant de promouvoir la propriété intellectuelle en Algérie, a indiqué un communiqué du ministère.

Selon cette même source, M. Mohamed Salek Ould Mohamed Lemine Ahmed Athmane, qui a reçu les lettres de cabinet l'accréditant au poste de directeur du bureau d'Alger de l'OMPI, a été accompagné lors de cette entrevue par son collègue coordinateur résident du système des Nations Unis, M. Eric Overvest.

Lors de la rencontre à laquelle ont assisté des cadres des ministères de l'Industrie et des mines, des Affaires étrangères et de la Culture ainsi que le DG de l'Institut national algérien de la propriété industrielle (INAPI), le secrétaire général du ministère de l'Industrie et des mines a rappelé que l'aboutissement de ce projet va renforcer davantage la relation de coopération déjà forte avec l'OMPI et permettra de promouvoir la propriété intellectuelle en Algérie et dans les pays de la région, afin d'en faire un véritable levier de développement des entreprises et de tirer pleinement profit des systèmes mondiaux de la propriété intellectuelle.

M. Medjoubi a également mis l'accent sur la nécessité de poursuivre la coopération avec l'OMPI dans les différents domaines tel que le transfert de technologie, la propriété intellectuelle (PI) , notamment le réseau des Centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI) installés au niveau des universités, entreprises et centres de recherche, le bureau de transfert de technologie, expérience pilote dédiée au secteur des TIC, le projet de création de l'académie de la PI en Algérie et la stratégie de la propriété intellectuelle.

Le bureau d'Alger, qui s'inscrit en totale cohérence avec la politique de l'OMPI est le 6ème bureau au monde après ceux du Brésil, de la Chine, de la Russie, du Japon et du Singapour, viendra renforcer le réseau des bureaux extérieurs de cette Organisation internationale, a ajouté la même source.

M. Medjoubi a réitéré tout l'engagement du ministère de l'Industrie et des mines pour accompagné M. Mohamed Salek Ould Mohamed Lemine Ahmed Athmane dans sa mission pour laquelle il a été investi en tant que directeur du bureau d'Alger.

De son coté, continue la même source, M. Mohamed Salek Ould Mohamed Lemine Ahmed Athmane a exprimé sa joie de pouvoir servir l'OMPI et l'Algérie à partir de cette mission qu'il est prêt à assumer avec la rigueur qu'il faut, tout en adressant ses remerciements au gouvernement algérien pour les efforts déployés pour mettre à la disposition de l'OMPI un siège opérationnel dans des délais records et qui répond aux exigences de confort et de sécurité de l'ONU.

Il a également souligné que l'attribution de ce bureau à l'Algérie vient comme une récompense au pays pour les actions qu'il a toujours accomplies en faveur de la coopération en Afrique et avec l'OMPI.

Selon le texte du communiqué, il a également déclaré qu'il ne ménagera aucun effort pour accompagner l'Algérie dans sa politique d'innovation et de ses progrès scientifiques et techniques qui représentent une opportunité de développement et de création de richesse dans la mesure où la connaissance et le patrimoine immatériel représente aussi une source de richesse au même titre que les ressources naturelles.

Il a conclut ses propos en promettant de faire de ce bureau et de l'Algérie une vraie plateforme de l'innovation et de recherches et développement qui aura même un rayonnement régional, a souligné la même source.

A l'issue de la rencontre, le Secrétaire général du ministère et ses hôtes ont effectué une visite d'inspection au siège de l'OMPI en Algérie, situé à Hydra (Alger), conclu le communiqué

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.