Afrique: Le soutien à la démocratie demeure fort en Afrique, mais les « démocrates insatisfaits » qui peuvent garantir son futur sont peu (Afrobaromètre)

26 Février 2019
communiqué de presse

Accra, Ghana — Selon une nouvelle enquête d'Afrobaromètre, la plupart des Africains désirent toujours la démocratie, mais moins d'un sur six se distinguent comme des « démocrates insatisfaits » qui formeront un rempart contre un recul autoritariste.

Dans le deuxième numéro de ses Pan-Africa Profiles basés sur des enquêtes d'opinion publique récemment conduites dans 34 pays, Afrobaromètre rapporte que contrairement aux craintes de récession démocratique, de grandes majorités d'Africains continuent de soutenir la démocratie et de rejeter les alternatives autoritaires. Mais les analyses prouvent que moins d'Africains bénéficient de la démocratie qu'ils demandent, et encore moins - 15% seulement - tiennent suffisamment à une meilleure démocratie pour former un rempart contre une invasion autoritariste.

Le nouveau rapport, disponible sur www.afrobarometer.org, offre une analyse détaillée qui suit la progression dans le temps de la demande populaire de démocratie et de l'offre de démocratie perçue, et identifie les attitudes et tendances qui varient considérablement d'un pays à l'autre et d'un groupe démographique à l'autre.

Résultats clés

- À travers 34 pays enquêtés, l'Africain lambda préfère toujours le régime démocratique. Plus de deux-tiers (68%) affirment que la démocratie est la meilleure forme de gouvernement, et plus de sept sur 10 rejettent l'abandon des élections multipartites en faveur d'un régime où tout le pouvoir est concentré entre les mains d'un homme fort (78%), un système de parti unique (74%), ou un régime militaire (72%).

- Mais l'attachement à la démocratie varie énormément selon les caractéristiques individuelles, le pays, et dans le temps.

- Le soutien à la démocratie varie de plus de huit sur 10 citoyens en Sierra Leone, au Sénégal, en Zambie, au Ghana, et en Ouganda à la moitié seulement environ des répondants en Afrique du Sud, au Lesotho, à Madagascar, en Tunisie, et en eSwatini.

- Au cours des trois dernières années, la demande de démocratie a baissé dans 14 pays et s'est accrue dans sept pays seulement. Mais sur une décennie, la demande s'est accrue dans huit pays et a régressé dans quatre seulement.

- Un peu plus de la moitié (51%) de tous les Africains enquêtés affirment que leur pays est une démocratie entière ou une démocratie avec des problèmes mineurs. Mais moins (43%) sont satisfaits ou très satisfaits du fonctionnement de la démocratie dans leur pays. Et 34% seulement affirment à la fois vivre dans une démocratie et être satisfaits, ce qui signifie qu'ils perçoivent ce que nous appelons une offre suffisante de démocratie.

- À travers l'Afrique, l'offre de démocratie perçue est inférieure à la demande, ce qui signifie que beaucoup de gens obtiennent moins de démocratie qu'ils ne désirent. En moyenne à travers 18 pays régulièrement enquêtés depuis 2005, la demande populaire et l'offre de démocratie perçue demeurent toutes deux au-dessus des niveaux de 2005 en dépit d'un léger déclin depuis 2011/2013.

- Les éléments de preuve disponibles suggèrent que la démocratie est la plus assurée contre un recul dans les pays où une proportion significative des citoyens sont des « démocrates insatisfaits », c'est-à-dire qu'ils demandent la démocratie et demeurent cependant insatisfaits de sa performance. A travers l'Afrique, moins d'un sur six citoyens (15%) se présentent actuellement comme des « démocrates insatisfaits ».

Afrobaromètre

Afrobaromètre est un réseau de recherche panafricain et non-partisan qui mène des enquêtes d'opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et d'autres questions connexes dans les pays d'Afrique. Sept rounds d'enquêtes ont été conduits entre 1999 et 2018. Les lecteurs intéressés peuvent suivre les publications, y compris les Pan-Africa Profiles, la série d'analyses transnationales au titre du Round 7, à #VoicesAfrica et s'inscrire dans la liste de distribution à www.afrobarometer.org.

Afrobaromètre mène des entretiens face-à-face dans la langue du répondant avec des échantillons représentatifs à l'échelle nationale. Des échantillons de taille 1.200 ou 2.400 produisent des résultats nationaux avec des marges d'erreur d'échantillonnage de +/-3 ou 2 points de pourcentage, respectivement, à un niveau de confiance de 95%.

Pour plus d'informations, veuillez visiter www.afrobarometer.org.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.