Mali: Barouéli - Autonomisation économique, droit sexuel et reproductif des jeunes en débats

Le lancement du projet d'appui à l'autonomisation économique et le droit sexuel et reproductif des jeunes particulièrement les filles et les femmes, initié par Plan Mali, a été présidé le jeudi dernier à Barouéli, par l'adjoint du préfet de Cercle, Lassine Namou, a constaté l'AMAP.

Son objectif est de contribuer à l'autonomisation économique et le droit sexuel et reproductif des jeunes dans le cercle de Barouéli d'ici la fin 2023, par la réduction de la vulnérabilité à l'exode de 500 jeunes de 15-24 ans.

Le projet financé pour plus de 339 millions de francs CFA et mis en œuvre par l'ONG ERAD, pour une durée de 4 à 6 mois, concerne l'autonomisation économique des jeunes, la gestion hygiénique des menstrues et la mobilisation communautaire dans les 4 communes du Cercle notamment Barouéli, Kalaké, Konobougou et Sanando.

L'adjoint du préfet qui a salué les efforts de Plan Mali dans la lutte contre la pauvreté et les violences basées sur le genre dans le cercle, a invité les différents partenaires à accompagner le projet pour le bonheur des populations de Barouéli.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.