27 Février 2019

Afrique: Transport aérien - Air France choisit son réseau africain pour lancer ses nouvelles cabines sur Airbus A330

C'est la capitale du Ghana, Accra, qui a été retenue par la compagnie française pour l'inauguration de ses vols avec trois classes rénovées sur ses quinze appareils Airbus A330.

La première destination desservie sera Accra via Ouagadougou, au Burkina Faso, avec un équipement haut de gamme. L'avion est composé de trois classes. La classe affaires, qui offre trente-six sièges-lits de plus de deux mètres de long; un Premium Economy de vingt-et-un sièges dans une coque fixe; et une classe Economy de cent soixante-sept sièges, avec davantage d'espace entre les accoudoirs, une mousse ergonomique renforcée, une inclinaison pour le siège, une prise électrique et un port USB.

Jusqu'à la fin de l'hiver, les clients pourront bénéficier de ces cabines vers Accra, Ouagadougou et Houston (États-Unis). Et dès cet été, le nouvel Airbus A330 s'envolera progressivement vers Cotonou (Bénin), Lagos (Nigeria), Niamey (Niger) ainsi que Bangalore et Delhi (Inde) sans oublier Seattle, Chicago et Dallas (États-Unis).

Les autres destinations africaines sont déjà desservies par des Boeing 777 (Dakar, Bangui, Libreville, Douala, par exemple) ou en A380 (Abidjan, Johannesburg). Les Airbus A330 seront connectés à internet d'ici à 2020.

Afrique

Automobile - Le constructeur français Renault mise sur le Nigeria

L'entreprise vient de s'associer avec Coscharis Group pour produire des véhicules de la marque française… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.