27 Février 2019

Gabon: Pédophilie au sein de l'Église catholique - Les prêtres et les évêques du Gabon sont-ils dans le moule ?

Alors que les langues se délient aux quatre coins du monde au sujet des abus sexuels des prêtres et évêques sur les mineurs et les personnes vulnérables, les Chrétiens Catholiques du Gabon gardent leurs bouches bien bandées. Ce silence de cathédrale peut nous emmener à penser que les prêtres et évêques du Gabon n'élèvent pas les démons de la perversité sous leurs robes et dans leurs pantalons.

L'Église catholique fait le choux gras de la presse dans ses rubriques fait divers depuis des lustres. Une visibilité accrue qui est due aux nombreux dérapages des locataires de la mère des églises, qui usent de leurs pouvoirs pour assouvir leurs appétits sexuels sur des jeunes garçons. L'exemple de la condamnation à trois ans de prison en octobre dernier à Orléans (France) de l'Abbé Pierre de Castelet, accusé d'atteintes sexuelles sur mineurs en 1993, va dans le sens de confirmer la tendance.

Ces actes odieux commis par l'Abbé Pierre de Castelet et beaucoup d'autres ternissent l'image de la sainte Église. À tel point que le pape François a été obligé d'organiser un sommet du 21 au 24 février dernier à Rome pour élaborer des solutions contre les violences sexuelles faites sur les mineurs. Ces dérapages qui semblent être devenus la marque déposée de l'Église catholique, n'a pas encore touché les paroisses et les diocèses du Gabon, si l'on se fie au silence des chrétiens qui se prononcent rarement sur le sujet. Et, surtout, par le fait que nous n'ayons pas encore vu un prêtre ou évêque pointé du doigt par ses brebis.

Reste à savoir, si une plainte adressée contre eux peut aboutir à une arrestation ou à un jugement comme cela est le cas en Occident et sous d'autres cieux. De l'entretien que nous avons eu avec un chrétien de l'Église catholique Cœur Immaculé de Nzeng-Ayong, il en ressort que : « Les prêtres ne sont pas des surhommes et que ces derniers peuvent être tentés par l'esprit malin comme tout enfant de Dieu. Pour ma part, je n'ai pas encore entendu parler de pédophilie dans mon église ».

Nous nous sommes entretenus avec un autre chrétien catholique de la même paroisse qui lui parle de plusieurs bruits de couloirs entendus ça et là sans fondement : « Ce serait mentir de vous dire que je n'ai jamais entendu parler de pédophilie au sein de l'Église catholique au Gabon. Il y a juste quelques personnes qui en parlent chez eux sans pousser le bouchon pour faire exploser la vérité. Mais, je ne peux être en mesure de vous dire si les rumeurs sont fondées... . ».

Pour l'heure l'Église catholique du Gabon n'a toujours pas été mêlée à des affaires de pédophilies si l'on se fie aux témoignages de ses fidèles. Reste à savoir si ces témoignages qui disculpent nos hommes de Dieu ne vont pas s'inverser dans quelques années, comme cela a déjà été le cas ailleurs.

Gabon

Des joueuses de football victimes de harcèlement et de viols présumés

Au Gabon, les autorités annoncent l'ouverture d'une enquête concernant des faits présumés de… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.