Angola: Le PM de são Tomé et Principe veut un partenaire stratégique

Luanda — Le Premier ministre de São Tomé e Príncipe, Jorge Bom Jesus, a exprimé mardi son intérêt pour la mise en place d'un partenariat stratégique avec l'Angola, doté d'avantages réciproques.

Lors d'une conférence de presse dans le cadre de sa visite de 48 heures dans le pays, le chef du gouvernement de Sao Tomé a déclaré qu'il souhaitait une nouvelle ère de coopération, dans laquelle les deux États passeraient de partenaires traditionnels de longue date à des partenaires stratégiques.

En 1995, les deux pays ont paraphé un accord de protection des investissements mutuels en vue de créer des conditions favorables à la stimulation des initiatives privées.

L'accord visait également à intensifier la coopération économique entre les deux États.

Dans le cadre de ce partenariat, certains investissements angolais ont été réalisés à São Tomé e Príncipe, notamment l'achat de la brasserie Rosema en 1990.

Il s'agit d'un investissement réalisé dans le cadre d'un appel d'offres international, par l'homme d'affaires angolais Melo Xavier, qui a été retiré à la suite d'un litige.

Selon le gouvernant de São Tomé, qui se trouve en Angola à l'invitation du Président de la République, João Lourenço, l'affaire est devant les tribunaux et doit être clarifiée.

Il a promis de travailler, malgré la séparation des pouvoirs, afin que les tribunaux résolvent ces cas, entre autres, afin que les Angolais puissent investir dans la sécurité.

Interrogé sur la mise en œuvre de l'accord de protection réciproque, Jorge Bom Jesus n'a pas expliqué en détail, mais a souligné l'intention de son gouvernement de tracer une nouvelle ère avec des avantages mutuels.

La nouvelle ère, a-t-il dit, devrait reposer sur la concertation politico-diplomatique et la coopération, sur la base de la complémentarité, afin de surmonter conjointement le sous-développement.

Il a indiqué qu'il pensait que le golfe de Guinée pourrait être la clé du nouveau partenariat, en raison de son importance géopolitique et diplomatique, et a exprimé son intérêt pour une coopération dans les domaines de la défense, de la sécurité, de l'économie et de la stabilité régionale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.