Mali: Adoption de projets de textes sur les travaux de construction d'un échangeur, d'un viaduc et d'aménagement de 10 km de voies urbaines dans la ville de Sikasso

La décision a été prise lors de la session ordinaire du conseil des ministres qui s'est tenue ce jeudi à Bamako. Selon le communiqué dudit conseil, l'exécution de ces travaux contribuera à l'amélioration de la mobilité urbaine dans la ville de Sikasso et au développement des échanges économiques.

Sur le rapport du ministre de l'Economie et des Finances, le conseil des ministres a adopté : un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux de construction d'un échangeur, d'un viaduc et d'aménagement de 10 km de voies urbaines dans la ville de Sikasso.

Aussi, il a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif aux prestations de contrôle et de la surveillance des travaux de construction d'un échangeur, d'un viaduc et d'aménagement de 10 km de voies urbaines dans la ville de Sikasso.

Le marché relatif aux travaux de construction d'un échangeur, d'un viaduc et d'aménagement de 10 km de voies urbaines dans la ville de Sikasso est conclu, entre le Gouvernement de la République du Mali et l'Entreprise EGK, pour un montant de 27 milliards 44 millions 653 mille 565 francs CFA Hors taxes/Hors droits de douane et un délai d'exécution de 27 mois.

Le marché relatif aux prestations de contrôle et de surveillance desdits travaux est conclu, entre le Gouvernement de la République du Mali et le Bureau d'Etudes CIRA-SA, pour un montant de 1 milliard 284 millions 382 mille 300 francs CFA hors taxes et hors droits de douane et un délai d'exécution de 29 mois.

L'exécution de ces travaux contribuera à l'amélioration de la mobilité urbaine dans la ville de Sikasso et au développement des échanges économiques.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.