Afrique: La campagne Wild for Life va protéger neuf nouvelles espèces

communiqué de presse

Wild for Life est la campagne d'ONU Environnement contre le commerce illicite d'espèces sauvages. Les lois internationales et nationales protègent de nombreuses espèces car leurs populations sont en péril. Lorsque des animaux, des plantes ou des éléments de leur entité sont prélevés dans la nature ou même tués, ils sont alors visés par le commerce illégal.

Non seulement ce commerce pousse les espèces au bord de l'extinction, mais il pose également des risques environnementaux, économiques, de développement et de sécurité.

Lorsqu'il s'agit des animaux de grande taille, appelés mégafaunes, la récolte de viande ou de parties du corps est souvent la plus grande menace à laquelle ils sont confrontés. Par conséquent, une stratégie de conservation prioritaire consiste à minimiser la mise à mort directe de ces animaux.

De nombreux animaux menacés

Cette année, le thème de la Journée mondiale de la vie sauvage, le 3 mars, est : « La vie aquatiques : pour les êtres humains et la planète », liée à l'objectif 14 des objectifs de développement durable déterminés par l'ONU.

À cette occasion, Wild for Life se joint à la campagne d'ONU Environnement pour la lutte contre la pollution par les plastiques, Océans Propres, afin de mettre en lumière neuf nouvelles espèces marines dont la survie dépend de la salubrité de nos océans.

Ces espèces sont les plus vulnérables au commerce illégal, qu'il s'agisse de l'ours malais du léopard des neiges, des poissons-scies ou des tortues de mer. En associant l'espèce à des célébrités, la campagne espère avoir une portée impressionnante.

Les nouvelles espèces sur lesquelles la campagne Wild For Life espère attirer une attention renouvelée sont le requin mako, le manchot, l'hippocampe, la raie manta, les coraux elkhorn et staghorn, le dugong, l'ours polaire, le cachalot et le requin renard.

Les célébrités associées à chaque espèce ont des parcours très variés : photographes animaliers au National Geographic, chanteurs et acteurs...

Christina Mittermeier et Paul Nicklen sont les cofondateurs de SeaLegacy, une organisation centrée sur la narration visuelle pour protéger les océans.

Ils organisent des expéditions destinées aux meilleurs photographes et cinéastes du monde afin de capturer la beauté de nos océans et les menaces auxquels ils sont confrontés.

Ensuite, le but est de mener des campagnes pour inciter des changements durables en utilisant leurs époustouflantes images. Avec six millions d'adeptes, ces campagnes devraient avoir une influence durable.

Dans l'océan

Les jeunes célébrités de moins de 30 ans participant à la campagne sont Alice Eve, Raisa Andriana et Amanda Cerny. Alice est une actrice connue pour son rôle dans Star Trek. Raisa est une chanteuse indonésienne et Amanda est une influenceuse sur les réseaux sociaux.

Tous trois ont un très grand nombre d'adeptes, et auront la capacité de sensibiliser le public aux thèmes de la campagne et au commerce illégal d'espèces sauvages.

La campagne est également bénéficiera également du partenariat avec Ben Fogle et Lewis Pugh, qui ont repoussé les limites de leurs physiques dans certaines des régions les plus reculées du monde afin de sensibiliser le public à une grande variété de problèmes environnementaux.

Ben Fogle est un animateur et aventurier britannique et le « Parain des étendues sauvages » d'ONU Environnement.

Son travail l'a amené dans des endroits parmi les plus inaccessibles de la planète : du pôle Sud au désert de Rub al-Khali en passant par la forêt amazonienne et le sommet du mont Everest.

Lewis Pugh est un défenseur des océans et la première personne à avoir terminé une nage de longue distance dans tous les océans du monde.

En 2007, il a entrepris la première traversée du pôle Nord pour alerter les autorités sur la fonte de la banquise arctique. En 2013, il a été nommé parrain des océans par ONU Environnement. Visitez les sites internet des campagnes Wild for Life et Océans Propres pour en savoir plus.

Si vous avez entre 18 et 30 ans et souhaitez faire une différence pour la planète, pourquoi ne pas postuler pour devenir un Jeune champion de la Terre? Ce prix est rendu possible grâce à Covestro. Le délais de soumission des candidatures est fixé au 31 mars.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UNEP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.