Cote d'Ivoire: Sécuritaire alimentaire - Mambé dote l'abattoir de Port-Bouët d'une chaîne d'abattage ultra moderne

L'abattoir de Port-Bouët dispose d'une nouvelle salle d'abattage entièrement réhabilitée et équipée d'une chaîne d'abattage ultra moderne.

Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources animales et halieutiques et le ministre Robert Beugré Mambé, gouverneur du district autonome d'Abidjan ont visité, mercredi, cette salle avant sa mise en service effective dans les prochains jours.

Cette salle vient confirmer la modernisation totale à terme de l'abattoir d'une capacité de 2000 abattages par jour, prenant en compte des salles d'attente des animaux, des salles d'abattage, des chambres froides sophistiquées, un marché...

Les travaux de ce nouvel abattoir entrepris il y a quelques années sont exécutés à plus de 90%. Il sera livré d'ici à fin avril, a annoncé Beugré Mambé.

Pour lui, c'est tout un système et un mécanisme qui va permettre au consommateur de disposer de la viande en toute sécurité. Ce qui permettra, au dire des responsables en charge cette structure, à la Côte d'Ivoire de rivaliser avec les meilleurs abattoirs au monde.

« Depuis quelques jours, des images circulent sur les réseaux sociaux, montrant un abattoir en piteux état. Nous déplorons cette mauvaise foi et disons que ces images sont de nature à désacraliser notre ministère, ainsi que le travail du district d'Abidjan », a déclaré le ministre Adjoumani, en charge de la production animale et des ressources halieutiques. Il s'est félicité de ce que la Côte d'Ivoire se soit dotée d'une telle infrastructure ultramoderne.

A noter que la rénovation de l'abattoir est dans sa dernière phase. La première partie ayant consisté à réhabiliter le parc à bétail suivi de la rénovation du centre commercial.

L'inauguration de ce chef-d'œuvre d'une valeur de 17 milliards de Fcfa est annoncée pour les semaines à venir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.