1 Mars 2019

Burkina Faso: FESPACO 2019 - Pour un festival «sans SIDA»

Ce regroupement qui fait de la promotion des contraceptifs de longue durée son cheval de bataille n'a donc pas voulu rester en marge de ce cinquantenaire de la biennale. L'objectif, selon l'une des responsables du stand, est de sensibiliser le maximum de jeunes sur les thématiques de la contraception et des moyens de lutte contre le VIH Sida.

Selon Mme Wangrawa, les jeunes festivaliers sont intéressés et viennent surtout prendre des informations. L'affluence est appréciable et rien que la dans la matinée du jeudi 28 février, près d'une trentaine de personnes étaient passées pour écouter « les sages conseils » du stand pour un Fespaco sans Sida.

« Leurs sollicitations tournent surtout autour des différentes méthodes contraceptives à adopter afin d'éviter les grossesses non désirées et partant de là à éviter les avortements » a fait savoir.

Et pourquoi avoir choisi le site du Fespaco pour une activité de ce genre ? « Je suis là pour rencontrer les jeunes et nous savons qu'ils vont venir pour visiter la mini- rue marchande du Fespaco. Donc par là, nous pouvons les avoir pour leur donner l'information. En plus ici c'est un lieu où les jeunes peuvent se rencontrer. Et si les jeunes se rencontrent, vous savez ce qui peut advenir ? Par conséquent, il faut leur donner l'information juste et vraie au lieu de les laisser aller prendre l'information ailleurs pour s'adonner à des pratiques qui ne sont pas bonnes » a-t-elle répondu.

Burkina Faso

Procès du putsch manqué - La parole aux avocats des victimes

Au Burkina Faso, après plus d'un an, le procès du coup d'État manqué de 2015 entre dans la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.