2 Mars 2019

Madagascar: Guide du week-end - « Jao's Pub » accueille Basta Lion

Condensé de Shaggy et de Buju Banton, le trublion de la musique urbaine, Basta Lion se retrouve au « Jao's Pub » Ambohipo ce soir, à partir de 21 h avec Ga-Ei, une révélation. Une soirée qui promet des étincelles donc, puisque Basta Lion est une star adulée par les amateurs de hip hop, reggae, ragga et autres sons venus des « States » et de la Jamaïque. Une soirée qui promet de se finir que vers les petites heures du lendemain. Des tubes comme « Akomba lahy », « Anaconda »... seront sûrement entonnés en chœur par le public. Il est temps de retrouver de la bonne vibration avec, sûrement, des jolies minettes se tortillant comme de belles diablesses.

Un duo immuable au Cc Esca

Bodo et Rija Ramanantoanina, un duo que les années ont épargné. Les deux artistes se retrouveront dimanche au Cc Esca Antanimena à partir de 15 h. Place à de la musique qui berce, qui a surtout marqué leur époque. Dans les années 90 et plus tard dans la moitié des années 2000, ce duo a enflammé les scènes avec des titres comme « Satria (efa fantatrao) », « Tsy omaly », « Tiako raha ny hira »... Après des dizaines d'années, Bodo et Rija Ramanantoanina gardent toujours un fan base qui leur est dévouée. Il ne serait pas non plus étonnant que ce duo pousse la chansonnette vers les interprétations des titres phares des anciennes années.

La symphonie du rock avec « Tselatra » et « Kiaka »

La main dans la main, « Kiaka » et « Tselatra » vont investir la scène du Palais des Sports Mahamasina à partir de 15 h demain. Une affiche qui est apparemment attendue par tous les amateurs de rock et les « metalheads » de la Capitale. Avec les ballades cultes de « Kiaka » et les morceaux au piment de « Tselatra », tout le monde en aura pour tous les goûts. D'autant que ce concert sera sous le signe de la symphonie, un orchestre philarmonique accompagnera les deux rockers durant toute leur prestation. Selon les organisateurs, ce seront plus de vingt-cinq musiciens qui se retrouveront sur scène. Violons et riffs vont ainsi s'entremêler durant des heures.

Les natifs de Tolagnaro en fête

Black Nadia sera l'invitée vedette de la soirée organisée par l'association des étudiants natifs et amis de Fort-Dauphin ce soir, à partir de 20 h à l'A&C Ivato. Une affiche qui promet, puisque l'une des têtes d'affiche de la variété malgache va sortir l'artillerie lourde. De plus, l'évènement se déroule dans un lieu huppé de la capitale. En premier lieu, il s'agit d'une occasion de se rencontrer dans la convivialité et l'amitié. Les fêtes avec les natifs de cette région du sud- est de Madagascar sont réputées par leur accueil chaleureux. Avec les tubes comme « Aleo duo », « Iha namako avao » et bien d'autres rempliront sûrement la piste.

Madagascar

Compassion des Malgaches pour leurs voisins durement frappés par le cyclone IDAI

C'est une catastrophe humanitaire effroyable que nos voisins du Mozambique et du Zimbabwe ont subi après le… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.