2 Mars 2019

Afrique du Nord: Algérie-Turquie - Pour une intensification de la coopération industrielle

Alger — L'Algérie et la Turquie ont réaffirmé samedi à Alger, leur volonté commune d'intensifier la coopération industrielle à travers notamment la signature d'un accord de partenariat entre le groupe Cosider et une société turque pour la construction d'une usine de fabrication de tuyaux en fonte ductile, dans la zone industrielle de Sidi Khettab (Relizane).

Présidant la cérémonie de signature de l'accord conclu entre le groupe algérien et la société turque, le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib a affirmé que "les hautes autorités politiques des deux pays ont une volonté commune d'intensifier la coopération bilatérale, de la diversifier et d'augmenter le volume des échanges commerciaux. Ce projet (La future usine de Relizane) s'inscrit en droite ligne de cette démarche".

Il a aussi invité les hommes d'affaires turcs à travailler avec leurs partenaires algériens pour renforcer les liens d'amitié et de coopération entre les deux pays, participer au projet de renouveau national et de faire du business mutuellement bénéfique.

Les opérateurs turcs trouveront en Algérie des avantages comparatifs très compétitifs, de la stabilité politique et macroéconomique, une abondance énergétique, une vitalité du marché intérieur avec 40 millions de consommateurs, des infrastructures modernes et surtout des perspectives de pénétrer ensemble des marchés nouveaux, notamment en Afrique, a -il- affirmé.

D'autre part, M. Necib a indiqué que les besoins nationaux en fonte ductile sont importants avec une proportion majoritaire des commandes publiques.

Il a également souligné que le secteur des ressources en eau est l'un des plus grands utilisateurs des gammes de tuyauterie fabriquées avec ce matériau.

Selon lui, cette usine garantira, d'une part, la disponibilité d'un produit national de bonne qualité, très demandé dans les différents programmes de développement des services de l'eau, et d'autre part, permettra d'épargner les devises.

Présent à cet évènement, le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi a mis en exergue l'importance de cette usine notamment pour le renforcement de l'industrie sidérurgique en Algérie.

De son côté, le P-dg de Cosider a souligné que cet accord de partenariat symbolise pour le groupe la poursuite de processus de redéploiement de ses activités.

"Pour autant, ce créneau industriel servira grandement les activités de la filiale canalisation de Cosider, chargée de la réalisation de projets de transports fluides, qui permettra de satisfaire le marché national", a-t-il indiqué.

Il s'agit, a-t-il poursuivi, d'une nouvelle production de conduites en fonte ductile tant au niveau national que continentale, exception faite bien entendu d'une ancienne unité en Egypte qui produit 55.000 tonnes par an.

Pour ce responsable, cet important investissement s'inscrit dans le cadre du redéploiement des activités du groupe portant notamment sur la création d'une usine de fabrication de charpente métallique.

Le groupe ambitionne aussi d'investir dans le secteur de dessalement de l'eau de mer et les énergies renouvelables.

Évoquant l'évolution du groupe depuis 2003 jusqu'à 2018, il a indiqué que le plan de charge de Cosider a évolué considérablement atteignant 326 milliards Da en 2018, tandis que le chiffre d'affaires est passé de 18 milliards DA en 2003 à 172,3 milliards DA, faisant montre d'une maîtrise des activités à prés de 180 milliards de DA en 2018.

De son côté, le P-dg de la société turque a exprimé son souhait que cet investissement va contribuer au développement économique de l'Algérie et sera un bon exemple pour tous les investisseurs qui veulent investir en Algérie.

Algérie

Solidarité - Suivre l'éducation spirituelle des compagnons du Prophète (QQSL)

Le spécialiste Mauritanien en études islamiques, Dr. Mohamed Benhadj a estimé, samedi à… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.