3 Mars 2019

Afrique du Sud: La mort d'un jeune acteur ravive le débat sur la criminalité

Un jeune acteur sud-africain est mort vendredi soir après avoir été attaqué par des voleurs dans les rues de la capitale Pretoria. Sibusiso Khwinana, 25 ans, était à l'affiche du film Matwetwe, pour son premier grand rôle, un long-métrage qui rencontre beaucoup de succès depuis sa sortie fin janvier.

Le meurtre s'est passé à la sortie d'un cinéma de Pretoria, la capitale sud-africaine, où l'acteur s'était rendu pour la projection de son film. Dans la rue, Sibusiso Khwinana, accompagné d'un ami, se fait soudain attaquer. Selon la police, ses agresseurs auraient voulu lui dérober son téléphone. Le jeune acteur se défend et est frappé à la poitrine avec un objet tranchant. Il décède sur place.

Acteur prometteur, Sibusiso Khwinana s'était fait tout récemment connaître pour son rôle dans la comédie Matwetwe qui a très rapidement décollé au box-office sud-africain. Il interprétait un jeune adolescent qui passe un dernier été dans son township avec son meilleur ami et se lance dans la production de cannabis.

Même si Pretoria est connue pour être un peu plus calme que sa voisine Johannesburg ou la région autour du Cap, la mort de cet acteur rappelle que la violence est diffuse dans le pays. Le nombre de meurtres y est en augmentation : 7 % de plus en 2018 que l'année précédente, ce qui représente 57 homicides par jour.

Les hommages se multiplient depuis sur les réseaux sociaux, venus de ses proches, de ses partenaires du film, mais ausis de personnalités politiques.

Ce meurtre rappelle le constat d'échec des autorités pour tenter de pacifier les grandes villes du pays.

Afrique du Sud

Faure Gnassingbé à l'investiture du président sud-africain

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa est investi samedi en grande pompe à Pretoria pour un mandat de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.