4 Mars 2019

Cameroun: Augmentation du prix de la bière - Les précisions du Directeur Général du groupe SABC.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, Emmanuel de Tailly, le Directeur des Brasseries du Cameroun donne les précisions sur l'augmentation du prix des boissons intervenue depuis le 1er Mars 2019.

Une contrainte de la loi de finance 2019.

En dépit des contre propositions formulées des le mois de décembre 2018 par la CAPA ( Cameroon Alcohol Producers Association), afin d'éviter un augmentation des prix dans un contexte de pouvoir d'achat faible, les dispositions de la loi de finance 2019 sur notre activité nous ont contraints à revoir à la hausse les prix de la majorités des boissons fabriquées et commercialisées au Cameroun.

Une charge fiscale supplémentaire

Le groupe SABC et les autres membres de la CAPA - soucieux de préserver leur modèle socio-économique et sociétal- ne sont en effet plus en mesure d'absorber une charge fiscale supplémentaire face aux enjeux sécuritaires, de commerce de commerce illicite et face à une pression fiscale que nous jugeons, déjà depuis quelque temps, excessive.

Promotion du « made in Cameroon »

Consciente du rôle moteur du groupe SABC en faveur de la promotion du « made in Cameroon » et pour continuer à accompagner le développement du secteur agricole, notamment la culture du mais Camerounais qui entre à 100% dans la fabrication de la bière MANYAN, la SABC a fait le choix de ne pas répercuter l'intégralité de l'impact de la nouvelle loi sur le prix de ce produit uniquement.

Protéger le secteur du sucre

Pour protéger le secteur du sucre qui dépend des achats du groupe SABC, nous avons également décidés de ne pas répercuter l'impact des nouvelles dispositions fiscales sur la gamme des boissons gazeuses de marque TOP, dont le prix reste inchangé.

Cameroun

Mutinerie, des tirs nourris à la prison centrale de Buea

Selon des témoins, des échanges de coups de feu ont lieu en ce moment entre les prisonniers Ambazoniens et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.