4 Mars 2019

Congo-Kinshasa: ASBL GSLB - Guelord Ndokuta soutient la candidature de Laurent Batumona

Dans la droite ligne de l'élection du Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, le ton est donné et la mobilisation générale est de rigueur au sein de l'Asbl Génération Solidaire Laurent Batumona, GSLB. C'est un groupement socioprofessionnel et des mouvements associatifs des jeunes et des femmes des communautés urbaines de Kinshasa.

Les jeunes regroupés dans cette Association se sont retrouvés le week-end dernier au Siège du Mouvement de Solidarité pour le Changement, MSC, pour une conférence de presse de mise au point ayant été sanctionnée par une motion de soutien à la candidature de l'Honorable Laurent Batumona au poste de Gouverneur de la Ville-Province de Kinshasa.

Pour eux, Laurent Batumona est la solution idoine, l'homme de la situation, l'alternative la plus crédible pour la Ville-province de Kinshasa. En les en croire, Diatabau incarne les aspirations des Kinois. "Il est en Kinois et les Kinois en lui, car il est un véritable Kinois né à Kinshasa", soutient Guelord Ndokuta, Président National de cette Asbl. Ces jeunes sont convaincus par les capacités managériales de leur Joker, principalement dans la mobilisation des recettes et décrivent les domaines qu'il peut développer sans coup férir. C'est notamment, la santé, l'éducation, la sécurité, les transports et l'environnement par des travaux sérieux d'assainissement dans chaque commune, quartier, avenue, etc. Ce soutien, ils l'apportent aussi à Gecoco Mulumba, le colistier de Batumona dans la course au Gouvernorat de la Capitale RD-Congolaise. Dans cette mise au point, les jeunes de cette Asbl ont fait savoir que le ticket Udps a des atouts pour l'épanouissement de Kinshasa, conformément au Programme du Chef de l'Etat, Son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo.

Appel au choix judicieux

Aux élus provinciaux de la Ville de Kinshasa, les jeunes de la Génération Solidaire Laurent Batumona ont appelé au choix judicieux. "Nous conscientisons les élus provinciaux de Kinshasa à faire un choix utile à l'élection du Gouverneur en ce mois de mars. Nous vous avons élus pas pour vos intérêts personnels, mais pour défendre les kinois à l'Assemblée provinciale de Kinshasa. Votre législature commence maintenant. Nous allons vous juger par vos actes... ", a martelé Guelord NDOKUTA qui, en plus, a exhorté les députés provinciaux à sauver la Ville-province de Kinshasa de la situation catastrophique où elle se trouve actuellement. "Votre candidat valable pour le changement de la Ville de Kinshasa, c'est Laurent Batumona Kandi Kham, un rassembleur, travailleur, un homme de terrain qu'il faille faire confiance". L'occasion était belle pour eux de souhaiter un succès franc et leur accompagnement au Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, l'espoir de la population.

Venant de la bouche d'une population jugée très frondeuse à l'égard des hommes politiques du régime passé, cela vaut largement son pesant d'or. En témoigne cette mobilisation spontanée et bénévole d'une frange considérable d'un électorat très déçu, exaspéré, exacerbé et désabusé par les vexations des innombrables promesses électorales non tenues du sérail politique d'hier. Selon d'autres informations glanées çà et là, durant cette effervescente conférence de presse, Laurent Batumona est "la Pierre angulaire de kinois, Espoir des kinois et pour beaucoup d'entre eux il est la "perle rare", la "Solution", un "véritable catalyseur d'excellence, une force de propositions et de valeurs ajoutées pour le développement harmonieux et durable de la Ville-province de Kinshasa".

Pour les orateurs de circonstance: «En raison des enjeux du moment, les élections locales de mars 2019 doivent être l'avènement d'un meilleur leadership qui ne peut être assuré que par de nouveaux représentants qui ne viennent pas d'une longue carrière en politique.» «Les Kinois ont besoin d'un nouveau type de leadership en ce moment crucial où nous avons besoin d'une vision innovante et pragmatique à court terme qui n'est pas influencée par la politique des intérêts particuliers.»

Congo-Kinshasa

Vie des partis - L'UDPS gangrenée par des querelles intestines

Les députés provinciaux accusés de s'être laissés corrompre en échange de vote… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.