5 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Les ministres élus députés doivent démissionner (Conseil d'Etat)

Les vingt-huit membres du gouvernement Tshibala ayant opté pour leur mandat de députés nationaux ne peuvent plus continuer à exercer leurs fonctions au sein du gouvernement, a décidé le Conseil d'Etat dans un avis consultatif du vendredi dernier, rendu public lundi 4 mars.

Cette institution avait été saisie par le Premier ministre intérimaire, le vice-premier ministre chargé des Transports et Voies de communication, José Makila, pour savoir si les ministres concernés par des cas d'incompatibilité devaient immédiatement ou pas rendre leur tablier.

José Makila dit prendre acte de cette décision. Il ajoute que les ministres concernés n'attendent que la remise et reprise avec leurs collègues qui seront désignés pour les remplacer.

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.