Cameroun: Atanga Nji interdit officieusement les activités du MRC

Sur haute instruction du ministre camerounais de l'administration territoriale Atanga Nji, le gouverneur de la région de l'ouest interdit toute activité du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC, opposition).

De sources proches du ministère de l'administration territoriale, un arrêté aurait été signé en ce sens et subrepticement remis aux autorités administratives.

«C'est conformément à cette note de M. Atanga Nji, prise de commun accord avec le secrétaire général à la présidence de la république Ferdinand Ngoh Ngoh que le gouverneur de la région de l'ouest a interdit les adhésions au MRC », a confié à Africa Info un cadre de ce ministère sous anonymat.

C'est en application de cette note officieuse interdisant les activités de ce parti que le Sous préfet de PENKA-MICHEL Mouamadou a convoqué le vendredi 01 mars à 10 h30 sous instruction du Gouverneur de la Région de l'Ouest, le Secrétaire de la Fédération Communale MRC de Penka-Michel, Gouffo Jean Bernard le sommant de mettre fin à toute activité du MRC dans son arrondissement.

« Les sous meetings pour la sensibilisation des inscriptions sur les listes électorales ainsi les réunions du mrc doivent cesser pour l'instant ", a-t-il ordonné.

Par ailleurs, tous les biens appartement à ce parti seront saisis dans les prochains jours. Le célèbre car podium du mrc a déjà été confisqué au commissariat central de Bafoussam. Le chauffeur également séquestré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.