5 Mars 2019

Cameroun: Faustin-Archange Touadera en escale

Le président centrafricain s'est envolé de Douala hier en soirée à destination de Bruxelles.

L'aéroport international de Douala a accueilli un hôte de marque hier. En route pour l'Europe, le président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadera, a fait escale hier à Douala. Arrivé en journée à bord d'un vol Asky, le chef de l'Etat centrafricain, à la tête d'une forte délégation, a quitté la capitale économique hier soir à bord d'un vol SN Brussels à destination de Bruxelles en Belgique.

A son arrivée comme à son départ de l'aéroport international de Douala, le président Touadera a eu droit aux mêmes égards. A sa descente d'avion en provenance de Bangui, l'illustre hôte a été accueilli par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

Le numéro un de la région qu'accompagnaient, le préfet du Wouri, les responsables de l'antenne protocolaire et consulaire du Minrex de Douala et les membres de son état-major a, plus tard, conduit le président centrafricain à l'hôtel Sawa. Avant d'y déposer ses bagages, le numéro un centrafricain a salué ses compatriotes venus lui souhaiter une chaleureuse bienvenue.

Faustin-Archange Touadera qui œuvre pour la reconstruction et le retour à la paix et à la stabilité dans son pays, séjourne régulièrement dans la capitale économique dans le cadre de sa lourde mission.

Au moment où l'Accord de paix de Khartoum entre dans sa phase de mise en œuvre, on imagine que le leader centrafricain nouera de contacts utiles pour un retour à la stabilité dans son pays.

Et dans cette quête de paix et de stabilité, la RCA a toujours bénéficié du soutien avisé des plus hautes autorités camerounaises. Hier soir, avant de quitter la capitale économique, l'hôte du Cameroun a eu des mots de gratitude pour le président de la République.

Cameroun

Crise anglophone - Les forces de l'ordre accusées de violer des femmes et de tuer des civils

L'ONG Human Rights Watch (HRW) a dénoncé ce jour des tortures et autres exactions perpétrées… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.