4 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Giga Maoulid 2019 - Vieille maladie Hamed Bakayoko traduit la reconnaissance du chef de l'état aux tidjanites

Le ministre d'État Hamed Bakayoko a traduit ce dimanche 03 mars, la reconnaissance du président de la République au premier responsable de la communauté tidjanite, le Kadim Rassoul, Cheick Malick Konaté et à toute sa communauté pour toutes les prières formulées à l'endroit du chef de l'État.

C'était, à l'occasion de la 11è édition de son giga Maoulid organisé au Palais des Sports, en présence de plusieurs milliers de tidjanites venus des communes d'Abidjan, de l'intérieur du pays et de l'extérieur. « Je veux, puisque nous sommes à une cérémonie dont le thème est la Reconnaissance, dire la reconnaissance du président au Cheick Malick Konaté et à toute sa communauté. Le président m'a chargé de vous dire qu'il est à la tête de ce pays grâce à vos prières, à vos bénédictions. Le président sait toutes les prières que vous faites pour lui pour qu'il puisse diriger ce pays dans la paix, dans l'harmonie, dans l'amour des uns et des autres. Il vous demande de continuer à prier », a soutenu le ministre Hamed Bakayoko, par ailleurs, patron de cette édition.

Le ministre d'Etat a, en outre, tenu à adresser toute son admiration au Cheick Malick Konaté. « Quand vous avez ce qu'on appelle la foi inébranlable en Allah, cette foi règle votre vie ; elle règle tout dans votre vie ; elle règle votre démarche, votre parole, vos actes. Quand vous vous abandonnez dans la croyance en Dieu, alors il trace votre chemin », a-t-il souligné. Pour lui, le Cheick Malick Konaté fait partie de la nouvelle génération des guides religieux qui ont réussi à toucher le cœur des Ivoiriens et particulièrement des jeunes. « L'avenir de ce pays doit reposer sur la jeunesse mais une jeunesse qui a foi en l'avenir, une jeunesse qui espère, qui ne désespère pas... », a-t-il relevé.

La ministre de la Solidarité et de la cohésion sociale, Mariatou Koné, marraine de la cérémonie, a, quant à elle, invité les uns et les autres à s'inspirer des actes et du comportement du prophète de l'Islam dont ils commémorent la naissance. Elle a appelé les nombreux guides religieux à multiplier les actions de sensibilisation et de formation de leurs ouailles afin que celles-ci, afin qu'elles ne soient jamais comptables du désordre dans le pays. « C'est dans la paix que nous allons préserver la vie et mieux garantir l'avenir de nos enfants », a-t-elle recommandé. Plusieurs activités étaient au menu de cette célébration: cantiques à la gloire d'Allah et du prophète, lecture coranique et une conférence dite par le Cheick lui-même, avec pour thème: « La reconnaissance ». Lors de sa communication, Cheick Malick Konaté a invité au partage en vue de réduire la précarité et les inégalités sociales.

Cote d'Ivoire

Serey Dié - De gérant de cabine téléphonique à joueur professionnel, l'émouvant récit de l'Eléphant

Même s'il a raté un pénalty contre l'Algérie il y a quelques jours, entraînant… Plus »

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.