4 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Visite de la ville historique de Grand Bassam / Audrey Azouley (DG UNESCO) -: "Vous avez un riche patrimoine, préservez-le !"

De la cour de la mairie à la cour royale des N'zima Kôtôkô, en passant par la Maison du patrimoine et celle du costume.

Ce sont entre autres infrastructures culturelles et historiques visitées, à GrandBassam (Région du Sud-Comoé) mercredi dernier, par Mme Audrey Azouley, directrice générale de l'Unesco (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture). «Je suis satisfaite de cette visite. La ville de Grand-Bassam témoigne de l'histoire politique et culturelle de la Côte d'Ivoire. Vous avez un riche patrimoine, veuillez le préserver (... ). Vous avez des valeurs culturelles et historiques, l'Unesco continuera de défendre, à vos côtés, ces valeurs», s'est-elle réjouie à la fin de ce périple pédestre qu'elle a mené en compagnie du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, du maire de Bassam, Jean-Louis Moulot et bien d'autres personnalités.

Reçue dans la pure tradition N'zima au palais royal par Nanan Awoula Amon Tanoé, Mme Audrey Azouley a été faite « reinemère adjointe » avec pour nom de baptême «Affiba», synonyme de son intégration dans la culture ivoirienne. Expliquant les enjeux de la toute première visite de la directrice générale de l'Unesco en Côte d'Ivoire et particulièrement à Grand-Bassam, ville classée patrimoine mondial de l'Unesco en 2012, Maurice Bandaman a rasséréné le roi et l'ensemble de la population. « Elle est venue vous rassurer que les moyens techniques et financiers seront mis à votre disposition pour que GrandBassam retrouve son lustre d'antan ».

L'occasion était également bonne pour Maurice Bandaman d'expliquer la vision du président de la République, Alassane Ouattara, pour la préservation de la ville historique afin qu'elle soit « le reflet de la vivacité culturelle » de la Côte d'Ivoire. Un aperçu de la culture N'zima, de « l'Abissa » et « la danse royale » a été montré à l'hôte de marque et sa délégation. Il faut noter que l'artiste Traoré Salif dit A'salfo, par ailleurs ambassadeur de l'Unesco, était de la visite. «Bientôt vous verrez notre manière à nous de témoigner notre amour pour cette ville, le maire en sait quelque chose », a certifié l'artiste qui n'a pas manqué d'orienter la réflexion vers « un appel à contribution des citoyens » pour la restauration des biens culturels et historiques de Grand-Bassam.

Cote d'Ivoire

La Première Dame offre un dîner à Ivanka Trump et à la délégation américaine

À la suite du Sommet de la Banque Mondiale, la Première Dame de Côte d'Ivoire, Mme Dominique… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.