5 Mars 2019

Tunisie: La filière «gourmet» voit le jour

Autant dire que cette nouvelle vision intervient à un moment où l'on assiste désormais à une demande de plus en plus élevée de l'huile d'olive extra-vierge et de qualité à laquelle la variété «Chetoui» semble répondre parfaitement.

C'est dans cet esprit d'engagement en faveur d'une telle initiative qu'intervient l'atelier de travail organisé, jeudi dernier, à Medjez el Bab que la Task Force pour le développement des chaînes de valeur et cluster a initié, en étroite collaboration avec la coopération allemande et le ministère de l'Industrie et des Petites et Moyennes entreprises et qui est un premier Workshop sur le Développement de la chaîne de valeur «Huile d'Olive Gourmet» dans le Nord-Ouest.

Il s'agit d'un événement majeur qui constitue un lieu d'échanges, d'informations et de réflexion autour de la demande du marché international par rapport à l'huile d'olive Gourmet avec comme objectifs l'argumentation du choix d'avancer sur les travaux sur le segment «Huile d'Olive Gourmet» à travers la présentation des résultats de l'étude de la segmentation stratégique et l'identification des pistes de travail à privilégier dans les prochains mois, sur la base de témoignages d'acteurs de la chaîne de valeur de l'huile d'olive.

Identifier de nouvelles niches pour l'huile d'olive extra-vierge

Le président du complexe technologique et économique du Kef, Mehdi Klai, auquel revient le mérite de la mise en place du cluster d'huile d'olive du Nord -Ouest, un groupement d'acteurs de la région opérant dans le secteur oléicole, détaille la nouvelle tendance au niveau de la valorisation et la commercialisation de ce produit du terroir et montre, preuves à l'appui, que le temps est aujourd'hui à la rénovation et à la recherche de nouveaux marchés plus rentables et intéressés par l'huile d'olive extra-vierge de qualité, comme celle du Nord-Ouest dont la composition organoleptique est en mesure de répondre à cette sélection commerciale de produits de consommation de haut de gamme et utilisés dans le raffinement culinaire et gastronomique, d'autant que la nouvelle diète l'inscrit dans toutes les recettes gastronomique comme produit de santé extrêmement recommandé pour tous les régimes alimentaires.

Il a fait remarquer à cet égard que la filière d'huile d'olive se développe à grands pas dans la région du Nord-Ouest avec une production régionale qui est commercialisée partout dans le monde, notamment en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, sans négliger les nouveaux marchés comme ceux du Japon et de la Chine. 16 médailles, dont trois d'or, ont même été remportées par les exposants tunisiens, cette année, lors du salon américain de Los Angeles.

L'exportation d'huile d'olive tunisienne a connu au cours de la campagne 2017/2018 une hausse de 160 % en valeur et 1.560% en qualité, par rapport à la campagne qui l'a précédée avec des recettes estimées, selon les chiffres avancés par le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, à deux milliards de dinars, soit une bouffée d'oxygène non négligeable pour les oléiculteurs tunisiens et pour l'économie du pays.

Tunisie

« La période actuelle n'est pas propice à l'amendement de la Constitution »

Cette déclaration intervient en réponse au discours prononcé par le président de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.