Burkina Faso: Cadre sectoriel de dialogue Culture, Sport et Loisirs - Le rapport de performance 2018 validé par les différents acteurs

Les investissements et les reformes stratégiques sont désormais connus par tous les acteurs membres du CSD/CSL. Le MCAT et les ministères en charge des Sports, de l'Education nationale, de la Communication, de la Jeunesse et des Enseignements supérieurs devront travailler à l'atteinte des objectifs. Cet exercice rentre dans le cadre des dispositifs de suivi du Plan national de développement économique et social (PNDES).

C'est le ministre Abdoul Karim Sango dont le département assure la présidence du CSD/CSL qui a ouvert les travaux de cette rencontre. Il avait à ses côtés son collègue des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou, vice-président du CSD/CSL. Pour le ministre Sango, c'est l'occasion de mesurer et de voir si au bout de la mise en œuvre en trois ans, «la contribution des industries culturelles, touristiques et sportives à l'économie est améliorée», conformément à l'effet 3.2.2 du PNDES.

En effet le CSD/CSL est un dispositif de suivi de la mise en œuvre du PNDES au niveau du secteur de planification culture, sport et loisir. Tout en évoquant les difficultés qui plombent l'essor de la culture, du sport et des loisirs, le ministre Abdoul Karim Sango a adressé ses remerciements aux départements associés, aux partenaires techniques et financiers, ainsi qu'aux acteurs du secteur privé pour leurs efforts consentis au développement de ce secteur de planification.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.