6 Mars 2019

Sud-Soudan: Vaccination de masse contre la rougeole en réponse à une épidémie

Une campagne de vaccination de près de 40.000 enfants contre la rougeole a été lancée ce mercredi au Soudan du Sud par le ministère de la Santé avec le soutien de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Elle survient après la confirmation récente d'une épidémie de rougeole à Mayom, dans l'ancien État de l'Unité.

Au moins 17 cas de rougeole non mortels ont été signalés dans le comté de Mayom, près de 90% des personnes atteintes étant âgées de moins de cinq ans et originaires de Pup et Mankien Payams.

La campagne de neuf jours, qui se termine le 14 mars, permettra de cibler 37.193 enfants âgés de 6 à 59 mois dans dix communautés, à savoir Kuerbona, Mankien, Riak, Ruathnyibol, Kueryiek, Ngop, Pub, Bieh, Wangbour et Wangkei.

La rougeole est une maladie très contagieuse. Elle peut entraîner des complications débilitantes ou mortelles, notamment une encéphalite (infection qui entraîne un gonflement du cerveau), une diarrhée et une déshydratation graves, une pneumonie, des otites et une perte de vision permanente.

Les bébés et les jeunes enfants souffrant de malnutrition et de systèmes immunitaires faibles sont particulièrement exposés aux complications et à la mort. Cependant, la maladie peut être prévenue grâce à un vaccin antirougeoleux sûr et efficace.

Les flambées de rougeole au Soudan du Sud sont imputables à l'accumulation d'enfants non vaccinés en raison de la faible couverture administrative de vaccination de routine (59%). L'accès aux soins de santé est extrêmement limité dans l'ensemble du pays.

On estime que moins de 50% de la population vit dans un rayon de cinq kilomètres d'un établissement de santé. Dans le cadre de la stratégie de lutte contre la rougeole, des campagnes nationales contre la rougeole visant les enfants sont mises en œuvre tous les deux ans.

La campagne de suivi de la rougeole la plus récente a été menée en mai 2017 et a atteint 84% des 2,3 millions d'enfants ciblés âgés de 9 à 59 mois. Certains comtés n'ont pas pu être atteints en raison de l'insécurité.

Une campagne nationale de suivi de la rougeole ciblant les enfants est prévue plus tard cette année, ce qui réduira le nombre d'enfants non vaccinés, ainsi que le risque d'épidémies.

Les activités de l'OMS dans le cadre de la campagne de lutte contre la rougeole sont financées par l'Agence américaine pour le développement international (USAID). L'engagement de l'OIM dans cette campagne est financé par le Bureau de l'assistance en cas de catastrophe à l'étranger de l'USAID et par l'Arabie saoudite via l'UNICEF.

Aidez-nous à connaître votre opinion sur ONU Info et à répondre à vos besoins : prenez 4 minutes pour répondre à notre sondage!

Sud-Soudan

Salva Kiir invite Riek Machar à "rentrer à la maison"

Sous l'effet de leur rencontre avec le pape François au Vatican, le président sud-soudanais a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.