6 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Espace Schengen - Les demandes des visas se traiteront désormais sur rendez-vous en ligne

Le Centre européen des visas (CEV), né sur les cendres de l'ex-Maison Schengen, s'est ouvert officiellement le 6 mars, à Kinshasa. Il apporte quelques innovations en matière de demande des visas dont principalement la prise par le requérant d'un rendez-vous en ligne sur le site www.CEV-KIN.eu 

Après plus d'un an de fermeture, la Maison Schengen a finalement rouvert sous un nouveau label, le CEV. La cérémonie de redémarrage des activités de ce consulat européen, chargé de traiter les demandes de visas des ressortissants congolais au nom de dix-huit Etats européens, a eu lieu le 6 mars, à Kinshasa. Une cérémonie sobre et brève non ouverte au grand public et à laquelle Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du chef de l'État, et François Beya, conseiller spécial en matière de sécurité, ont pris part. Nonobstant quelques tentatives de perturbation par des activistes et autres badauds qui, de l'extérieur, scandaient des slogans hostiles au royaume de Belgique, la manifestation est allée jusqu'à son terme.

Les Congolais doivent désormais s'habituer avec ce nouveau sigle CEV qui consacre la rupture avec les anciennes méthodes de délivrance des visas de l'espace Schengen. Résultant de la signature, le 22 février dernier, d'un accord entre la Belgique et la République démocratique du Congo (RDC), le CEV apporte quelques innovations dans la procédure de délivrance des visas dont la prise d'un rendez-vous en ligne par le requérant. « Cette innovation permet d'éviter de longues heures d'attente lorsque les demandeurs de visa se présentaient tôt le matin pour déposer leur demande », a déclaré Philippe Bronchain, le chargé d'affaires intérimaire de l'ambassade de Belgique, dans son mot de circonstance. Et d'ajouter : « Les personnes qui résident en RDC peuvent dès à présent introduire leur demande de visa Schengen. Ils peuvent remplir leur formulaire et prendre rendez-vous via le site internet www.CEV-KIN.eu. ».

Après avoir rempli le formulaire de demande de visa en ligne, le demandeur choisit une date de rendez-vous au CEV. Il est indiqué, par ailleurs, que les familles et les groupes pourront créer un rendez-vous groupé et que l'accès sans rendez-vous n'est pas admis. « Nous nous réjouissons du fait que des familles pourront à nouveau voyager facilement, les artistes pourront exposer leur art et les investisseurs et officiels pourront se déplacer pour explorer le potentiel de coopération entre nos pays », s'est félicité Philippe Bronchain, tout en indiquant que le site web du CEV est opérationnel à partir de ce mercredi.

L'avènement du CEV met ainsi fin à une brouille diplomatique entre Bruxelles et Kinshasa, remontant à fin janvier 2018. La RDC avait, à, l'époque, demandé aux Etats de l'espace Schengen de mettre fin aux accords internes de représentation en vigueur et de démanteler le dispositif mis en place au travers de la Maison Schengen/Kinshasa. Les autorités congolaises avaient, dans la foulée, un mois plus tard, également demandé la fermeture du consulat général de Belgique, à Lubumbashi.

Congo-Kinshasa

Les provinces en danger

La vente aux enchères, par les députés provinciaux, de leurs voix aux candidats aux… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.