7 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Election du président de l'Assemblée nationale - Affi N'Guessan dénonce "l'illégalité et l'illégitimité" du scrutin

Photo: Fraternité Matin
Le député de Séguéla commune, Amadou Soumahoro, a été élu ce jeudi 7 mars 2019, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

L'élection du président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, pour la succession de Guillaume Soro, se déroule ce jeudi 7 mars 2019. Affi N'Guessan, député de Bongouanou sous-préfecture, affirme qu'il n'a pas participé au scrutin.

« Nous ne sommes même pas entré dans la salle. Nous n'avons pas pris part à ce vote qui est en train de se dérouler parce que nous dénonçons l'illégalité et l'illégitimité de ce scrutin pour mettre à la tête de l'Assemblée nationale, un président en violation de la loi, du règlement intérieur de l'institution et de l'éthique démocratique», déplore M. Affi.

Par conséquent, le député de Bongouanou ajoute qu'il ne reconnaîtra pas le président qui sera élu au terme de cette élection. « Évidemment si nous n'avons pas participé, pour nous c'est un non-évènement. Cette cérémonie n'a jamais eu lieu. Et jusqu'à preuve du contraire, nous ne considérons pas que l'élection a eu lieu et nous n'y avons pas participé», affirme-t-il.

Deux candidats sont en lice pour succéder à Guillaume Soro. Il s'agit d'Amadou Soumahoro pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) et de N'Gouan Jérémie pour le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci). Le dépôt des candidatures a eu lieu du 1er au 4 mars 2019.

En savoir plus

Qui pour succéder à Guillaume Soro au perchoir de l'Assemblée?

Les députés ivoiriens doivent choisir ce jeudi 7 mars leur président au cours d'une nouvelle… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.