Algérie: Premiers essais d'irrigation du périmètre agricole de "Talgout"à Beni-Slimane

Medea — Les premiers essais d'irrigation du périmètre agricole de "Talgout", commune de Beni-Slimane (est de Médéa), à partir du nouveau barrage de la région, ont été effectués, dans la perspective de l'entrée en exploitation de cet important ouvrage hydraulique, destiné à des fins agricoles, a-t-on appris jeudi auprès de la direction locale des ressources en eau.

Ces essais jugés "concluant" par les responsable de l'Office national d'irrigation et d'assainissement (Onid), en charge de l'exploitation de ce périmètre, "seront suivis, dans les tous prochains jours, par des simulations d'irrigation afin de s'assurer du bon fonctionnement du système conçu pour l'irrigation de ce périmètre qui s'étend sur 2000 hectares", a-t-on signalé de même source.

Le barrage de Beni-Slimane construit pour l'irrigation des terres agricoles, situés aux alentours, dont le périmètre de "Talgout", affiche un taux de remplissage estimé à 14 millions de M3, soit la moitié de sa capacité de stockage théorique, qui est de 28 millions de M3, a-t-on indiqué.

La mise en eau de ce barrage, le premier ouvrage hydraulique important réalisé dans la wilaya, avait eu lieu fin février 2018, et représente, eu égard à sa capacité, un "élément primordial dans la réussite" du programme d'extension des superficies irriguées, initié par les autorités locales, a-t-on fait savoir à la direction locale des ressources en eau.

En prévision de l'entrée en exploitation du nouveau périmètre agricole de "Talgout", un travail de concertation est mené actuellement par les responsables de la direction des services agricoles et la chambre d'agriculture avec les agriculteurs de la commune de Beni-Slimane, pour les inciter à se doter d'une structure regroupant les futurs exploitants de ce périmètre, a-t-on confie.

L'objectif de cette démarche, est de garantir l'utilisation rationnelle des ressources hydriques provenant de ce barrage, veiller à la bonne gestion de ce périmètre, développer les cultures en irrigué dans la commune de Beni-Slimane et d'assurer, surtout, un partage équitable et équilibrer des eaux entre les exploitants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.